Accueil

livres papier qui sont des guides complets sur les comportements, les soins santé au naturel, ou les solutions pour chats errants : soit 15 € ou 25 € (ventes réalisées au bénéfice de l'association)


livres électronique : 2,99 €

Le Guide des amis des chats : La BOUCHE

BOUCHE 

Possibilité d'objet dans la gorge :

Ouvrez sa bouche mais sans lui incliner la tête car l'objet pourrait se coincer plus bas dans la gorge.

Si votre chat fait mine de se débarrasser d'un corps étranger à l'aide de ses pattes, regardez dans sa bouche pour voir si quelque chose y est logé, sinon passez votre doigt sur le fond de sa gorge d'un seul trait pour dégager les voies respiratoires.

Si vous voyez un fil, ne tirez pas dessus, il pourrait être relié à un objet dans son estomac. Consultez d'urgence un vétérinaire.

Le tenir à l'envers le temps d'un balancement pour faire sortir d’éventuels liquides de ses voies respiratoires.

Un objet tranchant, épine ou fragment d'os de poulet ou une arrête de poisson peut s'être fichue en travers de sa gorge ?

Si vous voyez quelque chose, vous pouvez vous aider d'une pince à épiler si le chat ne bouge pas trop.

Mais ne perdez pas de temps, si c'est logé dans les tissus (exemple, un hameçon de pêche), il faut un chirurgien vétérinaire pour l'enlever sans endommager les structures vitales de la gorge.

Emmenez-le à la clinique vétérinaire pour lui éviter de mourir d'une perforation de l'œsophage.

En cas de piqûre d'insecte dans la bouche, si un dard, ou une abeille entière, est visible, enlevez-le avec une pince à épiler ou vos ongles.

Si sa gorge gonfle, consultez un vétérinaire sans hésiter.

Si un chat semble fatigué, ou embêté, le vétérinaire doit lui donner priorité, c'est une urgence, car le chat n'arrive pas à s'oxygéner correctement.



Respiration artificielle :

N'essayez pas la respiration artificielle s'il y a risque de fracture ou d'hémorragie (suspicion de chute, d'accident de la circulation routière, ou de coups et blessures).

Si vous n'êtes pas à côté d'une clinique vétérinaire quand un chat s'étouffe, et vous avez vérifié qu'il n'a rien dans la gorge, faites un anneau de votre main, autour de son museau entrouvert, et soufflez dedans pour relancer le mouvement des poumons.

Serez son torse en appuyant le thorax avec votre pouce et le colonne vertébrale avec tous les doigt de la même main (en effectuant donc un pincement de la cage thoracique entière pour vider le cœur et les poumons afin qu'ils se remplissent de nouveau).

Continuez jusqu'à ce que sa respiration reprenne.

Avec l'autre main vous pouvez faire le même mouvement de serrer-relâcher mais des pattes antérieurs (ensemble), pour aider à réchauffer et pomper le sang.

N'attendez pas que sa langue change de couleur, il risque de mourir asphyxié.

Si vous voyez la langue déjà grise ou bleue, faites ces massages immédiatement.

Si un chat ne respire plus : vérifiez qu'il n'y a rien autour de son cou (collier, collet, ...) couchez-le sur le côté la tête vers le bas s'il y a une pente, essuyez vomissure ou sang de la bouche, tirez sa langue vers l'avant pour que sa gorge s'ouvre.

Ce geste peut stimuler les fonctions respiratoires du chat et lui faire reprendre conscience.

LES AUTRES RUBRIQUES DE CE CHAPITRE sont dans le livre 2,99 euros "Chats, rétablir la santé !"



A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y Z