Accueil

livres papier qui sont des guides complets sur les comportements, les soins santé au naturel, ou les solutions pour chats errants : soit 15 € ou 25 € (ventes réalisées au bénéfice de l'association)


livres électronique : 2,99 €

Le Guide des amis des chats : CLÔTURES

Clôtures

MISES EN GARDE

# Je ne clôturerais pas une surface pour y mettre des chats sans surveillance car une copine a subi un acte malveillant. Deux chiens jetés dans son grand enclos ont tué seize de ses chats qui n'ont pas pu grimper dans un arbre, certains des chats étant « ok chiens » ne se sont pas méfiés des chiens, le massacre sanglant l’a déchiré, elle a perdu ses forces, et a cessée d'animer son association.

Pour ces raisons, je recommande de clôturer uniquement votre jardin.

# Si vous faites un mur opaque, en planches, en briques ou en métal, un travail d'entretien du côté extérieur doit être maintenu, car si un chat blessé qui essaye d'approcher va s'épuiser et agoniser au pied du mur sans secours, car vous ne le verrez pas.

Laissez assez d'espace (2 mètres de large) pour passer autour à l'extérieur du mur avec un roto fil.

TÉMOIGNAGES

Témoignage d'un locataire :



« Pour quelqu'un en location temporaire, je pense que les piquets en plastique dur, flexibles devront pouvoir s'enfoncer directement dans la terre, et le filet plastique noir à cadres 5 x 5 cm ou le « Fastnet » seront suffisamment légers.

Si un chat essaye de l'escalader ce clôture se plierait sur lui et il lâcherait l'affaire, puis le clôture se redressera à l'endroit. »

Témoignage sur la sécurité :



« Rarement un mois passe sans que je n'entende parler d'une blessure ou autre malheur arrivé à un chat dehors.

Nous avons 6 chats, mais à aucun moment ils ne sont exposés au hasard des dangers de la route, aux chasseurs, aux pesticides, aux herbicides, aux chiens errants, aux renards, etc. et ils n'embêtent aucun voisin.

Désormais on voit nos chats jouer dehors à l'air libre et nous avons toute la joie de les regarder à cœur reposé !

Nous avons une maison mitoyenne, en ville, avec un jardin de 5 mètres sur 10 mètres dont la moitié est complètement grillagée pour protéger les chats.

Le coût de cette installation est compensé par la tranquillité de savoir que les chats sont heureux et en lieu sûr.

Les dépenses ne sont pas excessives de toute façon.

De toute évidence, les chats préfèrent un territoire qu'ils savent protégés pour eux où ils sentent qu’ils sont en sécurité.

Ils sont davantage dehors, et n’ont plus peur de l’extérieur car ils comprennent que la clôture les protège.

Ils voient que nous leur donnons des limites et que nous les gardons proches de nous et ils apprécient cette attention, ils y sont heureux.

De toute façon l’action positive de clôturer est nécessaire pour leur éviter une fin malheureuse et prématurée. »

Témoignage pour clôture grillage :

« Pour ma clôture, j'ai mis des piquets dans du ciment épais et j'ai tout trouvé dans des coopératives agricoles et brico-jardi magasins.

Même si votre jardin est étroit ou petit, vous pouvez utiliser un grillage léger et cimenter le long du bas du grillage pour qu'ils ne passent pas en dessous. »





Témoignage détaillés pour portail et arbres :

« Il est essentiel de mettre un verrou au portail pour éviter que les visiteurs ne l'ouvrent sans que vous soyez averti, et qu’un chaton irréfléchi ou un chat nouveau n’y passe.

Avant de laisser les chats en liberté dans leur jardin, regardez s'il y a un arbre ou un abri de jardin à moins de 3 mètres de la clôture.

Si oui, déplacez-le, taillez-le, tronquez-le, ou rajoutez du grillage !

Près de notre clôture se trouve un arbre. Une solution adaptée à ce problème a été trouvée : Nous avons rajouté du grillage plastique de 1 mètre de large, en le faisant soutenir par l'arbre pour donner l'impression esthétique que l'arbre aurait poussé à travers le grillage. »

Témoignage des résultats :

« Nos efforts ont pour résultat que les chats peuvent rester dehors au crépuscule qui est un moment où ils aiment être dehors pour courir follement à la poursuite de feuilles mortes ou de souris imaginaires.

C'est aussi le moment de la journée où les chats sont tués en plus grand nombre sur les routes, alors nous les avons maintenu à l’intérieur jusqu’à ce que le jardin soit clôturé.

Nous sommes désormais tranquilles.

Nous ne nous dépêchons plus au portail à chaque fois que nous entendons une voiture freiner, nous ne vivons plus sous la menace d'une possibilité de capture par l'escouade meurtrière de la fourrière, ou par un chien errant « joueur ».

L'ultime idéal serait de vivre dans un monde où ces dangers et morts cruelles n'existeraient pas, mais face à la réalité nous avons réagi pour retrouver la paix.

Nous avons créé un environnement sûr qui garantit le bonheur pour nous et nos chats.

C’est un environnement qui offre une liberté suffisante pour combler les besoins et les envies des chats (notre petit jardin).

Nous sommes heureux de savoir que nous les protégeons de fins horribles qu'ils ne méritent pas. »

Témoignage au sujet du territoire :

« Au bout de quelques jours, tous nos chats avaient accepté leurs nouvelles limites. Les chats jouent davantage ensemble depuis que le jardin est fermé. »

Témoignage Aménagements :

« Les chats ont des objets dans le jardin pour que leur environnement remplisse leur besoin d'activités : une table de jardin, un abri de restauration en bois ouvert sur les côtés, recouvert de tuiles d'argile, car les chats affectionnent tout particulièrement les toits.

Les chats font leurs griffes sur les parties verticales en bois et ils escaladent pour se prélasser au soleil sur leur mini-toit à 1,5 m du sol. »

« Pour le plaisir des chats (et donc le nôtre) nous avons installé une table au jardin et une structure en bois bricolée expressément pour servir de griffoir mais aussi de support pour un petit toit bas (1,5 m du sol) en tuiles d'argile. »

Témoignages Mémoriaux :

« Notre petite Fluffe avait seulement onze mois lorsqu'un homme ignoble l'a tuée au fusil.

Elle a payé de sa vie ses quelques mois de liberté démesurée.

N'attendez pas une tragédie pour décider d'agir.

Si nous avions agi plus tôt, deux merveilleux chats seraient encore avec nous.

Nous sommes pour toujours privés du bonheur que nous avons connu en partageant notre quotidien avec eux. »

Témoignage Chats athlètes :

« Ayant récemment perdu deux de nos chats bien aimés, l'un sur une route et l'autre abattu au fusil, nous avons décidé de réagir pour protéger nos autres chats.

Nous ne voulons pas non plus les garder enfermés dans la maison les jours de soleil, alors nous avons opté pour la solution de clôturer notre jardin.

Les chats aiment exercer leurs talents athlétiques, c'est pourquoi les demi-efforts sont pires qu'inutiles :

Blessé, Calinou, ayant été renversé par une voiture, n’a pas pu grimper la petite barrière pour rentrer.

Il est resté là obligé d'attendre des heures, jusqu'à ce que l'un de nos voisins l'aperçoive et nous en avertisse.

Notre jardin avait une clôture, de chaque côté, en bois de deux mètres de haut, et un petit mur en pierre au fond.

Voici comment nous avons procédé :

1). Devant le mur en pierres, nous avons planté des poteaux métalliques de 2,6 m, à 60 cm de profondeur dans du béton, tous les deux mètres.

En haut, ils ont un angle de 45° et ils ont des trous pour faire passer des fils de fer de 3 mm.

Ces poteaux soutiennent un grillage, les fils de fer sont enfilés dans le grillage et dans les poteaux, cela au fur et à mesure que le grillage est déroulé.

2). En haut des poteaux du clôture en bois, nous avons attaché des barres métalliques) qui ont un angle de 45°.



Là, nous avons utilisé du grillage pour clématite. Il en existe d'autres types qui conviennent.

Pour attacher le grillage aux rallonges métalliques nous avons passé un fil de fer dans le grillage et les barres.

Nous avons agrafé le grillage au bois tous les 10 cm.

Un des chats, en faisant l'exploration de notre œuvre nous a gentiment montré le point faible de notre travail.

Ensuite nous avons rallongé le haut de la clôture en attachant des morceaux de fil de fer de 3 mm (diamètre) et de 50 cm de long, aux poteaux ainsi que le long de la maison aux supports des gouttières. »

Clôture en panneaux de métal ou de bois :

« Si vous n'avez aucune clôture au départ, nous conseillons les panneaux métalliques car ils n'invitent pas à l'escalade.

Les clôtures dans les deux images ci-dessous, sont idéales pour la ville ou si le jardin longe une voie publique.

Elle a aussi l'avantage de ne pas attirer l'attention des chats vers l'extérieur, et protège efficacement contre les chiens. »



Clôture à ossature métal :

« Dans les images qui suivent, vous voyez un double portail et de la clôture de deux mètres de haut. Reste encore à trouver les références des composants en France, car ce kit n'est vendu qu'aux États-Unis ! »



Clôture à ossature bois (juste les coudes en métal) :



Témoignage, le jardin difficile :

« Pendant des années nous avons songé à clôturer notre jardin pour protéger nos chats, mais le jardin est en pente avec beaucoup d'arbustes et cela nous a semblé irréalisable.

Puis, en juin 1995, l'un de nos chats a été tué par une voiture devant notre maison sur une petite route tranquille.

Quelques jours après, nous avons vu une femme en détresse qui portait son chat mort au bord d'une autre route non loin.

Nous devions réagir !

Nous avons décidé de commencer avant de connaître les solutions !

Nous avons résolu les problèmes au fur et à mesure.

Dans les faits, certaines choses que nous avions redoutées ont finalement été faciles à réaliser ! 

Suite à notre expérience, nous conseillons :

# Si vous êtes pris par votre travail, trouvez rapidement un professionnel pour installer votre clôture.

# Ne jamais écouter quelqu'un qui vous dit que ce n'est pas praticable.

# Si une clôture existante est fragile, remplacez-la.

Notre jardin était clôturé par un mur de briques sur un côté, une haie et des panneaux de pergola sur les autres côtés.

Nous avons procédé comme suit :

1). Le mur avait une hauteur d'un mètre à un bout et de 2 mètres à l'autre (à cause de la pente) : Nous avons choisi d'ajouter une rangée de panneaux de pergola de 1 mètre sur 2 mètres en les fixant à des poteaux (6 cm x 6 cm) de bois.

Les poteaux verticaux (6 cm x 6 cm) sont vissés au mur grâce à des "coudes" métalliques 90°. En haut de chaque poteau vertical est vissé un bâton horizontal en bois de 5 x 5 cm, de 50 cm de long pour faire un rebord vers l'intérieur.

Nous avons agrafé du grillage plastique à carrés de 5 x 5 cm, aux poteaux horizontaux, et au dos des panneaux verticaux.

Nous avons un arbuste de plus de 3 mètres de haut près du mur : Nous ne l'avons pas coupé mais nous avons rajouté un mètre de plus à la clôture verticalement à cet endroit et adapté le grillage horizontal. Voir image.



2). Sur la clôture en bois, nous avons fait un rajout de 1 mètre avec des panneaux de pergola, puis un rebord vers l'intérieur (image ci-dessus).

Les poteaux de la clôture existante sont espacés de 2,6 mètres tandis que nos panneaux sont de 2 mètres de long, nous avons donc raccordé les bouts des panneaux à l'aide de petites brides de métal vissées.

3). Le long de la haie, nous avons monté une nouvelle clôture en laissant un espace d'un mètre pour permettre son entretien.

Nous avons installé des poteaux verticaux en béton contre lesquels nous avons fixé des poteaux verticaux en bois de 10 x 10 cm pour y attacher les panneaux.

Creuser les trous fut très dur à cause des racines de la haie, nous avons donc loué, pour un week-end, une machine qui fonctionne à l'essence et qui fait des trous rapidement.

Un de nos chats a escaladé les panneaux de pergola alors nous avions rajouté 25 cm de grillage sur le rebord horizontal.

Le jardin descend en pente, alors nous avons rempli les espaces triangulaires sous les panneaux en se servant de découpes de panneaux.

Puis nous avons agrafé du grillage plastique en laissant quelques centimètres de grillage au sol pour le sécuriser en le recouvrant de ciment fait à la main dans un bassin en plastique. »

Autre clôture avec pergola :

Fenêtres

Pour les maisons sans jardin, ou pour les chats qui ne doivent pas sortir (s'ils sont aveugles, blancs1, ou malades, …), et pour les fenêtres à l’étage, faites une simple cadre grillagée, la taille de l’ouverture et la fixer en place avec les loquets targettes.

Ainsi les chats peuvent profiter du soleil et de l’air frais et peuvent s'amuser à voir ce qui se passe dehors !

Voir Liberté-réalité, Vous et les chatons

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y