Accueil

livres papier : à partir de 4 € environ


livres électronique : 2,99 €

Le guide des amis des chats :
(Pour placer un chat voir Placer).
Adoptions
A lire pour se préparer
Adopter adulte
Adopter un chaton
Chatons

Bien préparer l'adoption

Vous aimeriez adopter un chat ? Bienvenu au monde du bonheur et de la joie de vivre !

C'est aussi le monde de la compassion et des responsabilités d'adulte.

Ici la tendresse d'un regard, le réconfort des ronronnements, l'affection transmise par un être vivant en velours.

Avant l'adoption :

"Manquer de préparer, c'est préparer l'échèc" -- Dicton anglais. ("To fail to prepare, is to prepare to fail".)

Etes-vous prêts ?

--> A dépenser : nourriture saine, frais vétérinaires, panier de transport, griffoir, bac, litière, harnais, brosse anti-puces, cadres de grillage ou moustiquaire rigide pour vos fenêtres.

--> A donner de votre temps : pour jouer, brosser, câliner.

--> A accepter qu'il chasse et griffe (un besoin biologique).

--> A éviter qu'il n'interompre la tranquillité des voisins ou erre sur la route.

--> A l'aimer 25 années, ou sa vie durante.

--> A le faire garder lors de vos départs.

Y a-t-il une place pour un chat dans votre vie ?

Pensez-vous pouvoir donner la stabilité dont un chat a besoin ?

Les associations vous aideront à trouver un chat qui vous redonnerait le sourire.

Le stress d'un changement de domicile réduit la résistance aux infections, ce qui fait que les chats et chatons tombent malades dans une nouvelle maison.

Certaines peuvent s'adapter assez vite au changement de domicile si ils se sentent très aimés et comprises.

1). Dites-nous ce que vous attendez d'un chat en répondant à quelques questions et en discutant avec un Placeur.

Voir questionnaire à la fin de la rubrique "Adoptez adulte".

2). Il est mieux que la visite à domicile soit effectuée avant de rencontrer des chats pour que le Placeur ne vous montre que les chats convenables à votre style de vie.

Rencontrez le ou les chats sélectionnés pour vous selon vos critères et apprenez tout sur leurs personnalités pendant la rencontre.

Si l'un d'eux vous donne des sentiments de bonheur, demandez qu'une visite pré-adoptive soit effectué à votre domicile (si ce n'est pas déjà fait).

La visite pré-adoptive chez vous est pour votre tranquilité (pour éviter les erreurs insoupçonné par vous) et pour montrer ce (les considérations et achats) que vous avez fait pour que votre logement soit prêt pour un nouveau chat.

3). La visite pré-adoptive nous d'être sûr que vous n'avez rien oublié.

C'est l'occasion pour vous de demander conseil sur les détails pratiques chez vous, comme l'intégration du nouveau chat.

4). Préparez avant la visite, une pièce qui sera pour lui son "territoire" où il va pouvoir se receuillir pour se sentir en sécurité.

Mettez-y un griffoir, des gamelles, un bac à litière et un panier de transport en plastique rigide.

Préparez aussi le jardin afin que votre animal ne puisse pas errer chez les voisins (Art.213 du code rural).

Voir l'annexe "Clôtures pour chats".

Si vous n'avez pas de jardin, protégez vos fenêtres de moustiquaires rigides sur cadres à la taille de vos fenêtres.

Il existent des modèles en vente et des astuces avec des photos prises chez les maîtres exemplaires, aux rubriques "Fenêtres" et "Balcons" du livre "Chats errants, solutions agréables à toutes personnes" en vente sur foyerfelin.free.fr

5). Les frais moyen (supportés par les associations) par chat sont 300 € (plus la nourriture à 25€ par mois pendant qu'ils attendent leurs adoptants), alors les don aident à continuer, car les occasionnels frais d'adoption ne couvrent ni les frais moyens, ni tous les chats car la majorité ne trouvent jamais d'adoptant.

Les frais d'adoption sont forfaitaire (donc pas de rapport avec les frais du chat en particulier, qui peuvent être très élévés) et c'est un minimum de votre part pour preuver votre motivation concretement sans quoi les paroles et attitudes ne seront pas toujours soutenables.

En général, ils s'élèvent à 50 € à 150 € selon le rareté et popularité de l'individu (chat), ce qui est moins que le coût de la stérilisation et l'identification (comme quoi un chaton "donné" n'est pas gratuit).

Si vous pouvez faire un don vous demanderez à l'association un reçu fiscal donnant droit à une réduction d'impôts.

6). Vous aurez un numéro de téléphone pour tout conseil ou assistance si vous avez le moindre soupçonne d'un souci concernant la santé ou le bien-être de votre nouveau chat.

Lecture conseillé à tout maître de chats : le livre "Chats, rétablir la santé !" en vente sur foyerfelin.free.fr

MERCI DE DONNER AU CHAT UN FOYER PLEIN DE BONHEUR.

Des milliers de chats sont abandonnés chaque année : aussi bien des tout petits chatons que des adultes et même des chats âgés.

Adopter, c'est leur donner une famille capable de les aimer et de donner l'attention qu'ils méritent.

Les assurances santé animale sont chères alors ouvrez un compte épargne pour vos chats.

Pour l'approvisionner vendez de vos affaires (sur Leboncoin, par exemple) si vous ne vous en servez plus.

Les personnes qui souhaitent la compagnie réconfortante et réjouissante de plusieurs chats sans avoir les moyens financiers mais du temps à les consacrer tous les jours, peuvent consulter des associations sur internet et devenir familles d'accueil.

Personnes âgées :

L'association "Jardins félins" accepte et encourage les personnes âgées comme familles d'accueil.

L'association reste co-maître afin de recupérer les chats lors de malheurs (telle une hospitalisation, ou une rupture familiale) dans la vie de leurs familles adoptives.

Associations pour la stérilisation des chats :

Les personnes qui adoptent d'une association ont automatiquement l'avantage des frais réduits pour la stérilisation, l'identification, les vermifuges, pipettes anti-acariens et soins de santé.

Ces associations assurent aussi la nourriture et soins à des chats qui ont peu de chance d'être adoptés.

Pour voir des photos de chats à l'adoption, voir les sites des associations.

Si vous placez des chats :

Toujours insistez pour faire vous-même une photocopie de la carte d'identité et la preuve de domicile (dernière facture d'électricité ou dernière quittance de loyer, qui doivent être en son nom) des potentiels adoptants.

Et avant de laisser les gens rencontrer des chats, allez voir leur maison pour savoir si la maison est bien préparée à l'accueil d'un chat, et vous faire une idée des quels de vos chats peuvent convenir à ce foyer.

Il est illégal de laisser divaguer ses chats, alors la maison doit être organisée pour que les chats puissent grimper sur des surfaces, faire leurs griffes et se défouler avec des jeux ou balles à l'intérieur.

Les chats à la campagne se font écraser sur les routes les plus petites !

Nous sommes nombreux à avoir conclu qu'il faut des jardins clos pour les chats.

Compte tenu que le chat ne fait pas partie de la faune naturelle, il n'est pas à sa place dans nos campagnes.

Voir les annexes "Clôtures pour chats" et "La histoire du chat, ses origines".

Pour voir des photos de chats à adopter, voir les sites :

Besançon et 25--> 37--> 37-->
Si vous voulez adopter dans le 50, appelez Le Chat Mon Ami : Angélique Bellin au 02.33.21.53.67. ou Caroline au 02.33.47.97.81.
67--> ou ici.
74-->
, Paris, région--> forum "félindoption", 77--> 95--> et




ADOPTEZ ADULTE :


En optant pour un chat adulte vous aurez plus de facilité pour trouver un chat qui vous convient, à vous et à votre style de vie.

Chaque chat est unique tant dans son aspect que dans sa personnalité.

Demander un chaton, c'est signer la peine de mort pour ses frangins invendus ou non-placés de cette portée ou une autre, car le fait de prendre un chaton encourage la production de chatons !

N'encouragez pas l'irresponsabilité des particuliers qui laissent reproduire alors que les refuges tuent onze chatons sur douze en plus des chats adultes sans foyer trouvés dehors.

Pour adopter sans occasionner la mort d'autres, adoptez un chat adulte sauvé de l'errance par une association, ou par vous-même.

Cherchez une association localement pour ça.

Il y a des listes des associations d'aide aux chats sur Internet comme la liste du site de l'association "Jardins félins", ou demandez dans les cliniques vétérinaires, qui ont forcement parmi leur clientèle une association d'aide aux chats errants.

Voici d'autres avantages à l’adoption d’un chat déjà adulte :

a) Le caractère d'un chat ne s'affirme que vers l'âge d'un an.

b) Les chats stérilisés sont des "gros chatons", avec la sagesse en plus, car les hormones reproductrices perturbent cette joie de vivre enfantine.

c) Les refuges sont remplis de chats à aimer, de toutes les couleurs et de toutes "races".

d) Si vous visitez un refuge et que là, un chat adulte vient vers vous, c'est que vous lui rappelez son ancien gardien.

Ou peut-être saurez-vous redonner confiance à un chat qui a été tellement déçu par la vie qu'il reste aplati dans un panier lorsque viennent des visiteurs.

L'un comme l'autre serait très heureux si vous le sortiez de là.

Il vous aimerait pour toujours.

e) Quel que soit son âge, un chat adulte tisse des liens avec sa nouvelle famille.

Le chat possède de bonnes facultés d’adaptation à différents personnes.

Ses capacités à aimer et à apprendre ne diminuent pas avec l’âge.

Un chat adulte ayant manqué d'amour va davantage apprécier vos soins et vos attentions.

Il vous en remerciera en vous faisant rire tous les jours.

f) Vous pouvez choisir un chat dont l'apparence définitive et le caractère vous conviennent.

Son caractère adulte, sa taille, la texture de ses poils, et ses couleurs sont connus, tandis que ces choses se développe pendant la croissance selon le génétique de l'individu.

Vous pouvez choisir un chat adulte en fonction de vos critères et style de vie. (Canopée et vêtements noirs ? Les poils de chats noir seront moins voyants !)

g) Les chats déjà adultes sont un choix plus sage pour les enfants ainsi que pour les personnes absentes dans la journée, pour les personnes âgées aussi.

Un chat adulte, stérilisé, est joueur sans la turbulence d'un chaton.

Vos bibelots risquent moins d'être cassés.

h) Un chat adulte adopté par l'intermédiaire d'une association sera déjà stérilisé, ce qui vous soulage de ce devoir.

Sans aucun discrimination mâle/femelle, les frais seront réduit à des "frais d'adoption" forfaitaires. Ces frais ne couvrent pas toutes les dépenses moyen de l'association pour un chat, mais ils sont forfaitaires alors rien de plus ne sera exigé.

Compagnons fidèles et dévoués par nature :

Demandez au gérant du foyer, ou du refuge, à savoir si le chat qui vous plaît est attaché à un autre chat.

Il vaut mieux que vous adoptiez les deux sinon ils vont tomber malades, peuvent devenir sales ou déprimer et se laisser mourir de chagrin.

La tristesse mine les défenses de l'organisme contre les maladies.

Deux chats se tiendront compagnie quand vous serez sorti, et ils s'entraideront pour se faire la toilette.

Les responsables d'adoptions, ou "Placeurs", cherchent des adoptants qui conviendront aux chats disponibles.

Ils vont vous poser quelques questions pour leur permettre de faire une pré-sélection des chats convenables à vous présenter, et pour s'assurer que vous êtes bien prêts pour la visite pré-adoptive.

QUE RECHERCHEZ-VOUS ?

1.) Avez-vous une préférence de couleur et de type (ou "race") ?

2.) Préférez-vous un mâle ou une femelle ? (Pourquoi ?)

3.) Quels traits de caractère aimez-vous ?

Exemple, un chat "pot de colle" qui vous suit partout dans la maison ?

Un chat très affectueux, joueur et énergique, qui mordille ?

Un chat câlin avec ses amis humains et timide avec les visiteurs ?

Un chat tranquille et câlin avec tout le monde même les inconnus ?

4.) Décrivez comment vous voyez votre future routine avec ce nouveau compagnon, sa place dans votre style de vie.

5.) Est ce que votre jardin est clôturé spécifiquement pour chats ? Nos gentils chats à l'adoption ne se méfient pas et seraient vite victime d'un trafiquant ou autre malfrat.

Donnez vos réponses à ces cinq questions et recevez la visite pré-adoptive d'un "Responsable d'adoptions" (ou "Placeur"), ainsi vous serez satisfait des chats que l'on vous proposera.

Les abandons et les exterminations sont occasionnés par la demande de chatons "gratuits".

Un chaton "gratuit" coûterait la stérilisation et l'identification au tarif plein-pot.

Voir les chapitres "Nouveautés", "Adoptez-adulte", et "Socialisation".

En optant pour un chat adulte vous aurez plus de facilité pour trouver un chat qui vous convient, à vous et à votre style de vie.

Chaque chat est unique tant dans son aspect que dans sa personnalité.

Demander un chaton, c'est signer la peine de mort pour ses frangins invendus ou non-placés de cette portée ou une autre, car le fait de prendre un chaton encourage la production de chatons !

N'encouragez pas l'irresponsabilité des particuliers qui laissent reproduire alors que les refuges tuent onze chatons sur douze en plus des chats adultes sans foyer trouvés dehors.

Pour adopter sans occasionner la mort d'autres, adoptez un chat adulte sauvé de l'errance par une association, ou par vous-même.

Cherchez une association localement pour ça.

Il y a des listes des associations d'aide aux chats sur Internet comme la liste du site de l'association "Jardins félins", ou demandez dans les cliniques vétérinaires, qui ont forcement parmi leur clientèle une association d'aide aux chats errants.

Voici d'autres avantages à l’adoption d’un chat déjà adulte :

a) Le caractère d'un chat ne s'affirme que vers l'âge d'un an.

b) Les chats stérilisés sont des "gros chatons", avec la sagesse en plus, car les hormones reproductrices perturbent cette joie de vivre enfantine.

c) Les refuges sont remplis de chats à aimer, de toutes les couleurs et de toutes "races".

d) Si vous visitez un refuge et que là, un chat adulte vient vers vous, c'est que vous lui rappelez son ancien gardien.

Ou peut-être saurez-vous redonner confiance à un chat qui a été tellement déçu par la vie qu'il reste aplati dans un panier lorsque viennent des visiteurs.

L'un comme l'autre serait très heureux si vous le sortiez de là.

Il vous aimerait pour toujours.

e) Quel que soit son âge, un chat adulte tisse des liens avec sa nouvelle famille.

Le chat possède de bonnes facultés d’adaptation à différents personnes.

Ses capacités à aimer et à apprendre ne diminuent pas avec l’âge.

Un chat adulte ayant manqué d'amour va davantage apprécier vos soins et vos attentions.

Il vous en remerciera en vous faisant rire tous les jours.

f) Vous pouvez choisir un chat dont l'apparence définitive et le caractère vous conviennent.

Son caractère adulte, sa taille, la texture de ses poils, et ses couleurs sont connus, tandis que ces choses se développe pendant la croissance selon le génétique de l'individu.

Vous pouvez choisir un chat adulte en fonction de vos critères et style de vie. (Canopée et vêtements noirs ? Les poils de chats noir seront moins voyants !)

g) Les chats déjà adultes sont un choix plus sage pour les enfants ainsi que pour les personnes absentes dans la journée, pour les personnes âgées aussi.

Un chat adulte, stérilisé, est joueur sans la turbulence d'un chaton.

Vos bibelots risquent moins d'être cassés.

h) Un chat adulte adopté par l'intermédiaire d'une association sera déjà stérilisé, ce qui vous soulage de ce devoir.

Sans aucun discrimination mâle/femelle, les frais seront réduit à des "frais d'adoption" forfaitaires. Ces frais ne couvrent pas toutes les dépenses moyen de l'association pour un chat, mais ils sont forfaitaires alors rien de plus ne sera exigé.

Compagnons fidèles et dévoués par nature :

Demandez au gérant du foyer, ou du refuge, à savoir si le chat qui vous plaît est attaché à un autre chat.

Il vaut mieux que vous adoptiez les deux sinon ils vont tomber malades, peuvent devenir sales ou déprimer et se laisser mourir de chagrin.

La tristesse mine les défenses de l'organisme contre les maladies.

Deux chats se tiendront compagnie quand vous serez sorti, et ils s'entraideront pour se faire la toilette.

Les responsables d'adoptions, ou "Placeurs", cherchent des adoptants qui conviendront aux chats disponibles.

Ils vont vous poser quelques questions pour leur permettre de faire une pré-sélection des chats convenables à vous présenter, et pour s'assurer que vous êtes bien prêts pour la visite pré-adoptive.

QUE RECHERCHEZ-VOUS ?

1.) Avez-vous une préférence de couleur et de type (ou "race") ?

2.) Préférez-vous un mâle ou une femelle ? (Pourquoi ?)

3.) Quels traits de caractère aimez-vous ?

Exemple, un chat "pot de colle" qui vous suit partout dans la maison ?

Un chat très affectueux, joueur et énergique, qui mordille ?

Un chat câlin avec ses amis humains et timide avec les visiteurs ?

Un chat tranquille et câlin avec tout le monde même les inconnus ?

4.) Décrivez comment vous voyez votre future routine avec ce nouveau compagnon, sa place dans votre style de vie.

5.) Est ce que votre jardin est clôturé spécifiquement pour chats ? Nos gentils chats à l'adoption ne se méfient pas et seraient vite victime d'un trafiquant ou autre malfrat.

Donnez vos réponses à ces cinq questions et recevez la visite pré-adoptive d'un "Responsable d'adoptions" (ou "Placeur"), ainsi vous serez satisfait des chats que l'on vous proposera.

Les abandons et les exterminations sont occasionnés par la demande de chatons "gratuits".

Un chaton "gratuit" coûterait la stérilisation et l'identification au tarif plein-pot.

LES CHATS DEHORS :

Au lieu d'encourager cette surnatalité, vous pouvez sauver un chat errant, perdu ou abandonné, de dehors, si vous en voyez, sinon adoptez un d'une association d'aide aux chats errants.

Un chat errant qui a été habitué aux caresses, si il reste dehors, serait facilement victime des trafiquants ou tué par des chiens en divagation, alors si vous voyez un dehors il vaut mieux ne pas le laisser là.

S'il n'est pas à votre goût, vous pouvez l'héberger chez vous en attendant de trouver une famille qui l'aimerait.

Évitez que d'autres chatons naissent, aux endroits où vous savez qu'il y en a (soit c'est alors assez près de chez vous ou vous passez par là souvent).

Vous augmentez leurs chances d'être adoptés en faisant stériliser les chats que vous nourrissez.

CHATS DE REFUGE :

Certaines personnes pensent que les chats dans les refuges ont été abandonnés pour mauvaise comportement, mais il n'en est rien.

C'est le comportement de l'ancien maître qui aurait besoin d'améliorations dans les cas de pertes de chat ou d'abandon volontaire.

Les chats ont pu se trouver livrés à eux-mêmes lors du décès de la personne qui les nourrissait.

Par exemple, vous descendez de votre voiture au premier refuge et les premiers deux chats que vous voyez dans des cages en entrant sont une chatte rousse magnifique de 9 ans qui souffre d'être en cage, et une adorable chatte noire de 2 ans trouvée juste à temps dans un sac plastique avec sa portée, elle refuse de manger car elle n'a pas le moral, ses jours sont comptés.

Ne trouvez-vous pas qu'on peut faire quelque chose pour les sortir de là ?

Vous pouvez les aider de plusieurs façons à retrouver de nouvelles familles.

Si votre maison est parfois vide, mieux vaut acquérir deux chats adultes et qui s'aiment déjà, car ensemble ils patienteront sagement.

Un chat seul pourrait protester la solitude qui le pèse, en faisant pipi au lit.

Si vous voulez un chat ou un chaton, ou des chatons, allez dans un refuge ou une association, même un chat de race, n'en achetez pas mais adoptez !

Un adoption n'encourage pas la reproduction car les frais servent à sauver d'autres chats abandonnés lors déménagements, vacances, grossesse, crises "d’adolescence", adoption d'un chien, décès de leur maître, et chats perdus et non-réclamés, chats remplacés par un chaton, ou des jeunes chats errants.

Adoptez-les pour les éviter d'être tués dans les refuges, les usines de fourrure décorative, les laboratoires (de "tests" inutiles de toxicité financés par les intérêts commerciaux pour être couverts par la loi quand leurs clients souffrent de leur toxicité, alors que seules les tests sur cellules humaines sont pertinents pour les humains. Les produits ménagés sont une invention moderne pour vendre des déchets d'autres industries, voir l'annexe "Produits ménagers").

Le froid et la faim tuent aussi, et ceux qui arrivent à trouver gîte et couvert, reproduisent multipliant le nombre de chats errants qui meurent chaque année dehors de froid, de faim, de déshydratation, secoués par un chien errant ou blessés par une voiture ou un fusilleur.

La vie est courte et en sortant, quelque soit votre âge, vous allez préférer avoir agit pour réduire le nombre de souffrants.

Voir les rubriques "Lettre d'un scientifique", "Universités", sur le site internet de l'association "Jardins félins", et l'annexe "Vous et les chatons" du livre "Chats errants, solutions agréables à toutes personnes" en vente sur foyerfelin.free.fr

L'adoption d'un chaton :

Un chaton n'est pas tâche facile, il ne faut jamais laisser un chaton seul et il faut le surveiller constamment comme l'aurait fait sa mère jusqu'à au moins 6 mois d'âge) car ils sont fragiles et insouciants.

Les chatons manquent de jugement face aux dangers et peuvent avoir des accidents graves.

Il faut un gardien attentif connaissant bien tout ce qui influence l'apprentissage du chaton.

Autrement, des troubles du comportement apparaissent.

La présence de la mère ou d'un autre chat (mâle ou femelle) de bonne disposition, est préférable.

Si vous voulez quand même un chaton, vérifiez que la maman chat est stérilisée, et ne vous contentez pas d'un vague "oui", amenez-la vous-même ou proposez d'adopter les chatons à la condition que la mère soit stérilisée avant que vous venez les chercher.

Vous en trouverez dans les petites annonces du journal local, les annonces du supermarché, ou sur les sites d'annonces.

Chatons sur la marché :

Si vous voyez un enfant essayer de donner des chatons sur un marché, expliquez-lui les dangers : adoptions irréfléchies qui finiraient abandonnées, malfaiteurs qui les prendraient pour jouer avec puis n'en voudront plus au bout de quelques heures, ou qui les donneraient aux chiens comme appât, ou les feraient entrer dans un réseau de trafiquants de fourrure.

Les parents de l'enfant ont probablement menacé de les tuer, alors, il faut accompagner l'enfant pour que les parents sachent que vous avez la solution, vous pouvez aider pour le transport et les frais (une association vous aidera pour les frais de stérilisation si vous expliquez, mais vous devez agir sur le champ).

Proposez d'emmener la chatte chez le vétérinaire pour sa petite opération afin qu'elle ne fasse pas encore une portée, et que vous le leur ramènerez le lendemain.

Ensuite, prenez les chatons femelles (pour que la reproduction ne recommence pas dans quelques mois).

Vous pouvez tous garder ou en remettre à une association, ou devenir bénévole et apprendre à placer des jeunes chats stérilisés avec les précautions d'usage de la protection animale.

Une chatte stérilisée est plus jolie du pelage et plus affectueuse car elle est soulagée des stress de la reproduction.

Ne manquez pas de faire stériliser aussi les chatons femelles que vous allez faire adopter, c'est la seule façon d'éviter qu'elles ne fassent des portées elles aussi.

Même si elles sont destinées à être gardées à l'intérieur, elles ont besoin d'être stérilisées pour leur santé et confort.

Il n'y a aucune raison de laisser naître des chatons alors que les refuges sont inondés d'abandons.

Les refuges et associations ont besoin d'adoptions afin de pouvoir sauver d'autres chats abandonnés dans leurs services.

VIVRE AVEC DES CHATONS :

Pleins de vitalité, les chatons grimpent aux rideaux et jouent avec les plantes.

Y a-t-il quelqu'un à la maison disposé à s'en occuper pour chaque moment de la journée ?

Sinon, les chatons s’ennuieront et feront des bêtises, ils pourront même se blesser gravement.

Les associations ont souvent des chatons.

Vous pouvez vous porter bénévole pour les prendre en accueil chez vous.

Les chatons orphelins ont quatre besoins fondamentaux :

1) D'abord, ils ont besoin d'une source de chaleur : Une grande serviette de bain dans un carton près d'un radiateur fait bien l'affaire.

Prévoyez un carton rectangulaire pour qu'ils puissent s'éloigner du côté chauffé s'ils ont trop chaud.

2) Dès le début, après chaque repas, ils ont besoin d'être encouragés à uriner et à faire leurs selles.

Quand ils sont avec leur mère, celle-ci leur fait leur toilette avec la langue.

Vous devez faire office de mère en vous servant de disques de coton : prenez une, imbibez-la légèrement d'eau chaude (serrez le coton dans votre main pour enlever le surplus d'eau), essuyez un chaton "de haut à en bas" de l'abdomen et nettoyez les fesses en mouvements légers répétés, tournant la disque à chaque mouvement pour ne pas amener des excréments sur le ventre.

3) Ils ont besoin de votre patience lorsque vous les nourrissez.

Les laisser sur le ventre ou les tenir à la verticale, mais ne jamais les pencher en arrière ni les mettre sur le dos, ils risquent d'étouffer ou de se noyer.

4) Demandez dans une clinique vétérinaire, un lait spécifiquement formulé pour les chatons.

A l'aide d'une bouteille en "L" spéciale pour chatons avec une très petite tétine, ou une seringue avec tétine comme ci-dessous.

Nourrissez-les toutes les deux heures pendant les deux premières semaines (jusqu'à les yeux soient bien ouvertes) puis toutes les quatre heures pendant la troisième et la quatrième semaines.

Ne pas les déranger entre les repas ! Sinon ils vont pleurer d'avance.

Protégez leur sommeil entre la fin de chaque toilettage jusqu'au repas suivant, ainsi ils grandiront suffisamment vite pour avoir une bonne résistance, grâce à leur sommeil naturelle.

Quand ils vont commencer à vouloir boire dans un bol peu profond, mettez-y du lait "lactose-réduit" pour chats qui a la Taurine indiqué sur l'emballage.

Le chaton a un estomac très petit, une cuillère de nourriture lui suffit.

Il dépense beaucoup d'énergie par rapport à sa taille, alors le chaton doit manger plusieurs fois par jour.




A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y