Accueil

livres papier : à partir de 4 € environ



livres électronique : 2,99 €

Le Guide des amis des chats : Antibiotiques

ANTIBIOTIQUES :



# Les antibiotiques ne marchent plus :

Après un premier cours d'antibiotiques, celles-ci ne peuvent plus fonctionner dans le même chat car les bactéries résistantes seront installées.

La solution est d'une part lorsqu'il y a besoin d'assistance antibiotique, est d'utiliser ceux qui restent efficaces, ce sont des plantes (voir détails ci-dessous), et d'autre part c'est de donner des PRO BIOTIQUES pour repeupler en bactéries symbiotiques qui vont donc pouvoir s'installer et déplacer les bactéries indésirables.

Il faut en donner tous les jours pendant au moins un mois, car cela ensemence tous les jours les bactéries bénéfiques pour qu'elles adaptent peu à peu l'environnement dans les intestins puis elles pourront s'y multiplier.

Une fois installées, les bactéries bénéfiques laissent pas s'installer des arrivées occasionnelles de bactéries indésirables et même elles produisent des antibiotiques naturelles contre les envahisseurs.

Par exemple, dans nos gorges, une espèce de Streptococcus bénéfiques produit des antibiotiques adaptés selon les bactéries qui entre, y compris contre d'autres Streptococcus typiquement dominant lors de symptômes de "Strep de la gorge" si celles-ci entrent.

Si nous ne reconstituons pas un écologie sain dans nos corps, rien ne sert de tuer les bactéries qui l'infectent, car les bactéries savent s'adapter pour survivre, alors les gens meurent quand même, à moins de s'installer des bactéries bénéfiques pour occuper la territoire.

La courte histoire des antibiotiques : Les premiers antibiotiques datent d'il y a seulement 65 ans quand on a vu que certains champignons tuent certains bactéries, mais sans efficacité à cause des adaptations constant des bactéries, et non sans dangers immédiats pour les patients, puis la science des synthétiques en a fabriqué des molécules sans ces dangers à très court terme, inévitablement dangereux à moyen terme, comme tout médicament, (mais pour faire du fric les fabricants envoient des commerciales pour "encourager" les médecins à en prescrire).

Tout médicament synthétique est voué à l'échec, et leur époch est à sa fin.

Pasteur lui même avait compris sont erreur avant de mourir mais des profiteurs ont adoré son idée de "méchants microbes" pour faire du fric sur les populaces apeurés.

Les "médicaments" sont une invention moderne, "testées" (un erreur scientifique et biologique monumental) sur les animaux, qui ne passe pas l'épreuve du temps.

Les effets "secondaires" des antibiotiques sont devenus les seuls effets, et leur usage à répétition s'avère meurtrière surtout en l’absence de "reflorisation" bactérien (détails ci-dessous).

Quelques uns des effets des antibiotiques (en commun avec tous les médicaments de synthèse de la médecin allopathique qui était à la mode pendant 50 ans jusqu'à nos jours) sont :

- l'anémie par endommagement de la production de cellules rouge,

- l'effacement des systèmes de défenses naturels du corps en dénaturalisant l'environnement interne du corps, et par entrave à les travaux de construction de cellules blanches, d'hormones de divers fonctions dans les "messageries" du corps, les médicaments sont comme des bâtons dans les roues d'une machine à complexité phénoménale,

- l'encombrement des riens et de la foie car ces organes ont pour un de leurs rôles l'élimination de molécules toxiques au corps,

- l'endommagement (donc l’arrêt) des riens ou la foie par toxicité qui se cumule avec la "mal bouffe" (en boite ou surgelés), et les déchets produits par les espèces de bactéries qui habitent les corps des personnes qui ont pris des antibiotiques ne reste qu'une fois (sans s’être recolonisée ensuite par les bactéries naturellement présentent dans les intestins qui ont évolués en symbiose avec chaque espèce de mammifère, et qui sont tués dès la première prise d'antibiotique) dont les intestins sont colonisés les antibiotiques (ou anti-bactériens) tuent sans discrimination dépeuplant ainsi le corps de ses régiments de bonnes espèces de bactéries essentiels au bonne fonctionnement du corps.

# Les bactéries étrangères (ex Salmonella, typhus, leptospirose,) n'ont aucun incidence sur la santé de la plupart d'individus, sans oublier que ces bactéries infectent tout le monde, mais c'est les personnes affaiblis par l'utilisation de médicaments modernes (de synthèse), le stress, le froid, ou qui manquent de suffisamment de nourriture, de sel, ou de l'eau, qui vont subissent des symptômes car ils laissent s'installer et multiplier les bactéries étrangères dans leur corps au lieu de les être hostile.

POUR AIDER LES INDIVIDUS AFFAIBLES (victimes des "médecines" pharmaceutiques, ou de l’ignorance humaine) :

Les plantes antibiotiques ont passé les vrais testes sur des milliers d'années d'utilisation, elles sont sans effet secondaire néfaste et elles sont efficaces.

Doses :

Le mieux est d'en avoir un pot de capsules d'une ou deux plantes chez vous, surtout si vous êtes Famille d'Accueil chats.

Dose : 100 à 150mg per kilo du chat par jour, divisé en jusqu'à 4 fois par jour (donc pour un chat de 4kg c'est 4 fois 150mg ou deux fois 200mg par exemple, vous ajustez selon l'effet sur l'individu car chacun est unique).

Il y a aussi sous forme de teinture mère et les extraits à glycérine : lisez les conseils sur le flacon puis doublez pour une dose thérapeutique puis ajuster selon le cas selon son progrès, s'il s'améliore restez au même dose, sinon augmentez.

Sans autre indication demandez TM (teinture mère) en pharmacie, attention vous ne voulez pas D1 ! S'il ne peuvent l'avoir, demandez dans une boutique bio / santé.

--> Dans tous les cas de soupçon d'infection incontrôlé, tel une anorexie soudaine, une diarrhée, des vomissements, ou une déambulement instable, la première chose à donner est du charbon activé, mélangé avec de l'eau et administré par doseur ou seringue sans aiguille, une à plusieurs fois dans la journée.

Si la pharmacie passe commande pour les plantes antibiotiques, continuez avec le charbon activé en attendant, en laissant un bon espace entre les prises de charbon et les prises de probiotiques, deux heures suffit pour un chat.

Des que vous aurez des plantes ci-dessous elles remplacent le charbon et vous continuez à laisser deux heures de chaque côté de la prise journalier de probiotiques.

Aussi vite que vous pouvez vous en procurer, utilisez une des plantes suivantes (n'attendez pas les résultats d'un test ni de voir un vétérinaire, donnez une plante antibiotique si l'un des signes suivant est présent) :

--> En cas de diarrhée (ou Pif, Typhus, sang), demandez en pharmacie soit Hydrastis canadensis, Berberis vulgaris, Berberis aquifolium, Coptis chinensis, ou Mahonia, aussi demandez si trouvable Cryptolepis, Lomatium et Isatis en plus, surtout s'il y du sang dans la litière, et Sida cordifolia (ou Sida rhombifolia, ou Sida acuta) qui est protecteur de globules rouges.

--> Si trouble urinaire : Agropyren repens, Bidens, Sida cordifolia (ou Sida rhombifolia, ou Sida acuta), Alchornea, Cryptolepis, Artemisia absinthium (ou Artemisia annua), Juniper (si c'est la seule vous pouvez avoir au jour même).

--> S'il y a plus d'un chat malade : selon la quelle vous pouvez obtenir soit Cryptolepis, Alchornea, Sida cordifolia (ou Sida rhombifolia, ou Sida acuta).

--> Si les symptômes inclus de la léthargie (infection systémique affectant le coeur et les méninges) : Cannelle (tisane), Girofle (vapeur), Sida cordifolia (ou Sida rhombifolia, ou Sida acuta), Alchornea, Cryptolepis, Isatis (tisanes et/ou teintures mères).

--> S'il y a de l'inflammation ou septicémie : Isatis, Cryptolepis, Sida cordifolia (ou Sida rhombifolia, ou Sida acuta), Alchornea, Ceanothus ou Galium, Bonset.

--> Si le chat est congestionné ou Coryza : Cryptolepis, Sida cordifolia (ou Sida rhombifolia, ou Sida acuta), Bidens, Artemisa annua, Alchornea, plus Isatis surtout s'il y a du sang au nez.

faire diffuser un ou plusieurs des huiles essentielles de Eucalyptus, Manuka, Palmarosa, Nérouli, dans la pièce sur le radiateur.

Faites des inhalations de vapeur des même huiles en verser-en quelques gouttes dans un bol d'eau bouillante que vous posez sous une table que vous couvrez d'un drap puis mettez les chats dessous dans ce "mini-sauna" aromatique.

--> Pour sinusite et fond de gorge rouge : Cryptolepis, Sida cordifolia (ou Sida rhombifolia, ou Sida acuta), Alchornea, ou/et Bidens.

--> Pour les grattages de la peau avec pellicules, eczéma et pertes de poils suite à des antibiotiques, c'est que les bactéries symbiotiques telles Staphylococcus épidermidis ont été tués par les antibiotiques et des bactéries résistant comme les Staphylococcus aureus ce son installé à leur place : Cryptolepis, Sida cordifolia (ou Sida rhombifolia, ou Sida acuta), Alchornea, Bidens, Isatis, Artemisia annua.

--> Pour les chatons de moins de six mois, utilisez une plantes antibiotiques aux premières signes de rhume, car un chaton enrhumé peut mourir de Typhus avant le moindre symptôme.

--> Bien sûr il faut mettre le chat "au chaud", lui donner à boire de l'eau non chloré, et lui proposer une nourriture appétant (ex. un oeuf cru battu dans du lait lactose-réduit).

--> Cherchez des probiotiques en pharmacie vétérinaire ou clinique pour repeupler les intestines de souches symbiotiques, sans quoi l'animal demeure vulnérable et pourra mourir d'un cardio empoisonnement à cause d'un environnement intestinale inapproprié occasionnant des fermentations toxiques (qui empêchent la digestion, endommage la foie et la pancréas et peuvent ensuite occasionner des diarrhées, nausées, cystites, hémorragies intestinales, pelades, coryzas, cancers et/ou vomissements) contre les quelles il n'y a aucune antibiotique pharmaceutique du moindre efficacité.

A trouver sous forme de poudre, jamais en comprimé, et à donner dans du lait lactose-réduit deux ou trois fois par jour (ou au moins une fois par jour pour entretenir).

--> Si un chat produit une fièvre, aider son corps à se soigner par l’hyperthermie (montez le température de sa pièce).

Les virus (y compris FIV), bactéries (y compris typhus et leptospirose) et cellules cancéreux sont sensibles à la chaleur, alors faites une mini sauna pour chats à l'aide d'un table couverte de quelques couches de drap, avec des bols d'eau bouillants enfilés sous les draps et les chats y installés dans des paniers de transport confortables fermés.

Si vous voulez mesurer la température sous les draps, sachez que ni les chats ni nous ne mourons dans une tente ou un sauna à 45°C, ni subit aucun assoupissement ni effet cognitif ou autre à moins de 50°C, alors que HIV est inactivé après une heure à 45°C. (Weatherburn H "Hyperthermia and AIDS Treatment", British Journal of Radiology, sept. 1988, page 862.)

Feuilles d'Olivier, Marjolaine, Menthe, Romarin, Coriandre, Cumin, .

--> Ensuite, trouvez un vétérinaire ayant un certificat de spécialisation félin ou beaucoup d'expériences de réussites avec les chats (qui devrait pouvoir parler avec enthousiasme des traitements appliqués).

Un qui ne donne jamais de piqûre sans en discuter avec sa client car c'est de la cortisone qu'ils sont tous endoctrinés à injecter à tout va, qui redonne immédiatement appétit mais endommage les reins pouvant provoquer leur arrêt, efface et détraque le système immunitaire (défenses naturels) et empoisonne le cerveau, qui ne hospitalise pas dans une clinique sans infirmière de nuit, et qui pèse un chat avant de donne une anesthésie.

--> Chez la chatte en gestation, les antibiotiques provoquent des troubles de formation des os des embryons : faites stériliser immédiatement, ce sera un avortement alors ne la soulevez plus durant deux semaines.

Les physiciens endoctriné à la mode sont ignorant des traitements efficaces contre les infections.

A cause des intérêts financiers en des antibiotiques synthétiques, aucun enseignement n'est fourni aux médecins sur les plantes antibiotiques.

Le mis-information va jusqu'à faire croire en la théorie démonté de vaccination, tandis que les vaccines sont des mélanges de toxines qui affaiblissent le système immunitaire et n'empêchent en rien l'évolution rapide des virus, bactéries ou autres micro-organismes.

L'idée de vaccinations annuelles est une arnaque nuisible à la santé générale des vaccinés.

Une prélèvement de votre gorge ou le mien va contenir des centaines de différents organismes dont certaines sont censés infliger des "maladies" graves, "attrapés" des environnements que nous visitons ou habitons, mais aucun de ces virus, bactéries ou mycoses ne peuvent occasionner de symptômes que si notre environnement interne devient propice à leur multiplication.

Pour de plus amples renseignements, voir le livre "Chats, rétablir la santé !"

# Voir le cas échéant ou pour votre éducation Boiteux, Jaunisse, Leptospirose, Hemobartonella, Typhus, Haleine, Intoxication, Pneumonie, Ventre, Insuffisence renale, Stérilisation.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y Z