Accueil

livres papier : à partir de 4 € environ



livres électronique : 2,99 €

Le guide des amis des chats vous présente les : Bienfaits de la présence de chats
Chats sauveteurs de vies humaines
Les os et le ronronnement
"Allergies" d'où viennent-ils ? Comment devient-on allergique et comment reharmoniser les réactions du corps ?
Vivre la santé
Immunité
Grippe

Bienfaits de la présence de chats : -

Les chats font de l'humanitaire !
Voir aussi Utilité des chats
Par leur présence heureux les chats nous apportent affection, bonheur, bien-être et honneur : -
~ Participation au budget national de la santé.
~ Qualité de vie.
~ Bien-être.
~ Confiance en soi.
~ Enfants.
~ Education.
~ Attraction touristique.
~ Dynamisation des employés.
~ Médiation sociale.
~ Resistance pour ne pas être malade ou allergique aux substances naturelles.
~ Cœur, système cardiaque et circulation sanguine.
~ Os et ronronnement.
~ Hôpitaux et maisons de retraite.
~ Convalescence.
~ Soutien aux personnes en deuil.
~ Âme soeurs des solitaires.
~ Inspiration d'artistes.
~ Rire.
~ Ils nous font faire de l'exercice.
~ Chats sauveteurs.
~ Protection des fruits et potagers du jardin.
~ Symbiose avec les populations d'oiseaux préférés.
~ Repousseurs de rongeurs.
~ Mangeurs d'araignées, de mouches et de moustiques.
~ Décoration.

~ PARTICIPATION AU BUDGET NATIONAL DE SANTE.

Les propriétaires et gardiens de chats ont nettement moins besoin que d'autres personne de médicaments à usage cardiaque, artérielle et contre l'insomnie.
Les chats remontent le moral en donnant l'occasion de participer à une activité sociale encadrée par une association.
La présence bénéfique de chats permet d'effectuer d'importantes réductions de la médication en maison de retraite.
Les Allemands prennent cette contribution très au sérieux : Ils évaluent les économies ainsi réalisées à 9,2 milliards de DM par an. (Health benefits and potential budget savings due to pets Australian and German survey results, B Headly, P Krause, Australian Social Monitor, vol 2 n°2, mai 1999.)

~ QUALITE DE VIE


Dans le sondage de Cats Protection, 80% des propriétaires de chats avouent que leurs chats les consolent lorsqu'ils n'ont pas le moral.
Le besoin d'affection est réciproque : vos chats attendent votre retour à la maison et vous offrent une vraie amitié.
Les chats heureux protègent la santé des humains grâce à leur rayonnement bénéfique officiellement reconnue dans les pays les plus évolués (Italie, Grande Bretagne).
Faire parti d'un cercle de bénévoles d'une association de sauvetage féline facilite les rencontres et le contact entre humains.
Les activités de l'association donne une motivation qui protège contre le replie sur soi et contre la dégradation de la santé.
L'attitude responsable nécessaire pour s'occuper de chats, mène à vouloir prendre soin de sa propre santé, car la vie prend un sens.
Nourriture, chauffage, compagnie et vigilance à son état de santé, sont les éléments essentiels autant pour les chats que pour les humains.

~ BIEN-ETRE


# Les chats nous apprennent à prendre notre temps pour apprécier les plaisirs de la vie : un échange de regards calmes aux yeux bienveillants, la caresse, la détente, l’étirement très lent, la promenade au jardin...
# Ceux qui ont pris l'habitude de dormir avec un chat trouvent que leur sommeil est deux fois plus réparateur qu'avant.
# Après une journée de travail, alors que vous rentrez avec les nerfs à fleur de peau, vos petits félins vous accueillent en ronronnant pour vous donner des câlins de velours.
# Les propriétaires de chats ont tendance à être plus souriants, à vivre plus longtemps que les personnes n'ayant pas de chat de compagnie, et ils témoignent d'un sentiment de bien-être en compagnie de leurs chats.
# Les chats apportent l'essentiel du bien-être ; quiconque a eu entre ses mains un chat en train de ronronner peut témoigner d'un sentiment de bien-être intense.
# Nombre de cas ont été signalés de chats qui menent leurs gardiens jusqu'à un lieu où ils trouvent la tranquillité, l'inspiration et la force nécessaire pour choisir et à accomplir leurs objectifs.
# Karen Allen, chercheur en médecine à l'université de Buffalo aux Etats-Unis, nous affirme que la présence de chats "joue un rôle tampon sur les effets pathogènes du stress."
# Le docteur sud africain J.S.J. Odendaal affirme que l'interaction entre un humain et un chat augmente la quantité des cinq agents chimiques naturellement anti-dépressifs présents dans le sang.
Ces substances sont responsables des sentiments de chaleur, de sécurité et agissent sur la réduction du stress.
# Les chercheurs Dennis C. Turner et Gerulf Rieger, après avoir mené une étude scientifique en Suisse, ont conclu que " l'attention portée aux chats atténue les pensées négatives, les angoisses et les sentiments dépressifs".
Les chats sont des êtres amoureux qui cachent leur douleur pour ignorer leur état fragile tant qu'ils peuvent ; aussi Chat "fort".
Six mois
Adopter adulte

~ CONFIANCE EN SOI

Les études psychologiques montrent que les personnes qui s'occupent de chats ont une meilleure image d'eux-mêmes et éprouvent plus de sympathie pour autrui.
Hypersensibles et réceptifs les chats ont autant besoin de la personne qui les caresse et qui se détend avec eux que de celui qui les nourrit.
Vos chats s'habituent à vos routines.
Leur manière d'exprimer leur besoin de vous retrouver chaque jour est subtile.
Ils attendent les moments où vous lisez, par exemple, puis ils viennent paisiblement s'installer près de vous.
Ces habitudes tissent les liens entre l'être humain et le chat à travers un langage fait de petits sons et de gestes mesurés rassurants.
Les chats errants peuvent fournir aux demandeurs d'emploi une activité valorisant.
Parmi les aptitudes des bénévoles de JARDINS FELINS, on peut citer les capacités à s'organiser, s'exprimer clairement, produire un bilan numérique et narratif, initier des contacts et relations publiques, écouter, comprendre et agir avec compassion, réussir une projet, demeurer attentif et concentré, soigner consciencieusement, s'adapter avec calme et ingéniosité, ...
Les chats ont confiance en notre retour chaque jour, ils nous encouragent à nous sentir utiles et appréciés.
Aider un chat "du hasard" fait chaud au cœur, et c'est un honneur d'être l'élu de ses recherches d'affection.
Même s'il semble garder ses distances, il fait des efforts pour vous connaître.

~ ENFANTS

Dans une étude mené par Cats Protection, 87% des participants disent que vivre avec un chat est comme être constamment accompagné par un ami proche.
C'est un accomplissement que d'apprendre à s'occuper des chats.
C'est ainsi qu'un enfant apprend à aimer et à comprendre les sentiments d'autrui.
Des enseignants constatent que les enfants ayant des chats chez eux ont une attitude plus sérieuse, travaillent mieux et sont plus joyeux et plus censés.
La nuit, les enfants ont peur du noir, mais la présence affectueuse de leur chat les rassure.
La présence d'un chat est réconfortante et calme les maux de ventre ou de dents.
Grâce à sa présence, l'enfant apprend à respecter autrui, car le chat n'accepte pas qu'on lui fasse n'importe quoi.
L'enfant apprend qu'il peut faire plaisir et se voit récompenser par des ronronnements.
L'enfant acquiert un sens des responsabilités et gagne en maturité.
L'IEMT, dans son communiqué Les enfants aiment leurs animaux, relate que 60% des enfants de 7 à 13 ans, inscrits dans les écoles participantes à l'enquête, ne s'ennuient jamais en compagnie de leur animal ; l'autre 40% n'en possédé pas d'animal de compagnie.
Enfant.

~ EDUCATION

Travailler avec le thème du chat améliore l'abord du programme officiel et motive la lecture et l'écriture (de contes de chats, de lettres), encourage à s'exprimer clairement sur un sujet (ex. parler de son rôle dans un projet humanitaire) ou à conter un sommaire ou un récit devant un public, à réaliser des oeuvres d'art intégrant l'élégance et la complicité des scènes de chats, à être le mentor d'un enfant nouveau ou moins rassuré, à charpenter un petit abris étanche, à faire des études écologiques basés dans un jardin félin à ciel découvert.
L'apprentissage des solutions aux troubles du comportement félins avance l'intégration harmonieuse et la compréhension de la dynamique du tissu social.
Le chat motive les enfants en rendant agréable les matières enseignées et plus réeles.
Les études menées par le Petcare Advisory Service en Australie, ont prouvé que la présence d'un chat entretient une ambiance de collaboration entre les enfants et les éducateurs.
Les enfants renfermés s'extériorisent, les enfants rêveurs rentrent dans le moment présent, les enfants hyperactifs se concentrent et tous s'investissent d'avantage dans leur travail tant qu'il y a un rapport avec le chat !
Professeurs : vous pouvez utiliser (copier et imprimer en grand nombre) les articles éducatifs du site Internet de JARDINS FELINS, pour vous en servir dans vos classes.
Quelques exemples : -
Histoire du chat
Métiers félins
Jardins et chats
Né pour quoi ?
La présence d'un chat (avec son propriétaire), dans les classes d'élèves, est le moyen le plus efficace d'enseigner le respect de l'autre, d'améliorer les relations au sein de l'école, et de favoriser un meilleur apprentissage des différentes disciplines.
Le chat choisi doit être préparé à ce genre de rencontres (correctement socialisé et en bonne santé) ; de plus, la présence constante de son gardien est indispensable.
Les expériences l'ont prouvé : les enfants en salle de classe se calment à l'arrivée d'un chat, ils deviennent plus sérieux, et sont respectueux du silence nécessaire à la présence prolongée du chat.
Ils aiment exprimer leur affection et leur tendresse au petit camarade félin.
Les enfants comprennent facilement qu'il faut parler doucement et éviter de faire des gestes brusques.
Ils rangent même leur chaise en faisant le moins de bruit possible.
Temple Grandin, professeur en zoologie à l'université de Colorado aux Etats-Unis, se rappelle "A mesure que je devenais plus douce, le chat restait plus longtemps avec moi ... Son contact physique doux, enseigne la bonté."
Pour les enfants, les chats sont un lien entre la communauté et la scolarité.

~ ATTRACTION TOURISTIQUE

Il est agréable de voir des chats en bonne santé autour d'un petit abri étanche dans le parc d'un hôtel, d'une chambre d'hôte ou d'un gîte, allongés au soleil ou jouant ensemble autour d'arbustes et de plantes aromatiques.
Certains établissements proposent même des chambres avec chat !
Ils ont des clients fidèles qui reviennent grâce aux chats qu'ils aiment revoir.
Les chats sur des espaces verts donnent une animation naturelle au cadre de vie.
Les chats stérilisés d'un square, d'un jardin d'hôtel, ou d'un monument historique, sont des animaux esthétiques d'agrément pour les regards des visiteurs et les touristes.
Des centaines de touristes retournent à Rome pour voir les rassemblements de chats qui ont le statut officiel de patrimoine historique au même titre que le célèbre monument romain, le Colisée, où environ 100 chats sont supervisés 24h/24 par des volontaires.
Les touristes aiment les voir et leur donner à manger sou les petits abris étanches. Voir Chalet à chats et Jardin et chat.

~ DYNAMITISATION D'EMPLOYEES

Les chats sur un lieu de travail rendent le personnel plus souriant. Les employés ont plaisir à se rendre au travail et n'arrivent plus en retard.
Grâce à la présence d'un petit abri pour les chats errants, on constate une réduction de l'absentéisme dans les collèges comme dans les entreprises.
Le chat se révèle être un facteur de réinsertion sociale. Les chats procurent aux demandeurs d'emploi une activité utile pouvant apparaître sur un C.V. pour valoriser leurs aptitudes : s'organiser, produire un bilan cartographique et d'activité, initier des contacts, écouter, comprendre, agir avec empathie, accomplir une tâche, demeurer attentif et concentré, soigner avec vigilence, s'adapter avec calme et ingéniosité, ... Les ateliers d'Aide par le travail peuvent fabriquer des petits abris étanches.
L'apprentissage des solutions aux troubles du comportement des chats, permet une intégration harmonieuse et une meilleure compréhension de la dynamique du tissu social.

~ MEDIATEURS SOCIAUX


Une enquête menée en Angleterre a révélé que les adolescents maîtres de chats sont plus populaires, plus perspicaces, et ont plus de facilité à nouer des relations sociales dans des nouvelles situations.
L'apprentissage des solutions aux troubles du comportement des félins fait avancer la compréhension de la dynamique du tissu social humain.
En réponse à la question "Pourquoi gardez-vous des chats ?", les adolescents ont parlé d'affection, d'amitié et du plaisir en leur compagnie.
L'arrivée d'un chat dans une famille où tous les membres l'attendent créée un centre d'intérêt commun, et aide à renouer le dialogue alors même que des divergences existent sur d'autres sujets.
Au sein d'un couple qui est confronté à des problèmes relationnels, la présence paisible d'un chat incite à exprimer la tendresse, à être plus à l'écoute, et plus sensible l'un envers l'autre.
Les chats encouragent les liens amicaux entre humains, en créent une ambiance détendue où les différents caractères intéressent et sont respectés.
Lorsque les habitants et touristes peuvent se reposer près des chats, ils bénéficient d'une meilleure qualité de vie, car les chats stérilisés facilitent liens sociaux, sentiments d'attachement, de stabilité et de bonheur.
Les chats sont des enseignants d'empathie et de communication visuelle.
Emmener des convalescents visiter un jardin félin aux Chalets-chat les fait retrouver le sourire.

~ RESISTANCE AUX MALADIES ET AUX REACTIONS ALLERGIQUES

Les jardins félins remobilise les processus de guérison chez les personnes qui y séjournent.
Les relations affectives stables, développées entre les chats et ceux qui s'occupent d'eux, ont des effets directs sur le fonctionnement de l'organisme : -
# "On connaît aujourd'hui la biochimie de l'émotion.
Les substances telles que la dopamine, la sérotonine, ... sont impliquées dans l'émotion.
Ces molécules ont d'autres actions sur l'homme et notamment sur la douleur et l'immunité." - Professeur Giovanni Ballarini, de l'université de Parme, Italie, docteur vétérinaire et zooanthropologue.
# Les études scientifiques ont montré que les gardiens de chats ont moins de rhumes, maux de tête, ou d'autres troubles de la santé, que le reste de la population.
# D'après un article publié dans The Lancet (un très respecté journal médical), les enfants élevés en compagnie de chats développent une meilleure résistance contre les états malades, et ne sont plus sujets aux réactions allergiques après l'âge de sept ans.
Après avoir conduit une étude durant 7 ans, Dennis R. Ownby, responsable de la section Allergologie et Immunologie de l'université de Georgia, a conclu qu'en étant quotidiennement au contact de chats, ou d'autres animaux, on s'expose à des molécules connues pour leur efficacité à renforcer le système immunitaire.
Une étude a permis d'observer que la mise en contact précoce d'enfants avec des chats diminue l'incidence d'asthme et d'allergies de toutes sortes chez les enfants allergiques. (Journal of Allergy & Clinical Immunology.)
Voir Allergique.
# Il est impossible d'attraper la toxoplasmose d'un chat : tout jeune animal peut être infecté par cette agent pathogène, mais ils ne sont pas infectueuse.
Les humains se contaminent par l'ingestion de viande crue ou peu cuite, ou de crudités mal lavées.
Les symptômes de l'infection sont ceux d'un "rhume" et elles aident le corps à développer un système immunitaire plus fort.
Voir Enfant.
# Après avoir mené une étude pour l'association de la sclérose en plaques, le professeur Parviz Ghadirian, de l'université de Montréal, a conclu que les risques de développer une sclérose en plaques seraient réduits de moitié chez les personnes qui ont choisi le chat comme animal de compagnie.

~ COEUR, SYSTEME CARDIAQUE ET CIRCULATION SANGUINE.

Les chats ralentissent le vieillissement des fonctions cardio-vasculaires chez des personnes qui s'occupent d'eux.
Pour les personnes âgées ou isolées, la compagnie d'au moins un chat a des effets psychologiques aussi bénéfiques qu'un entourage familial.
Des études scientifiques ont montré que le fait de s'occuper quotidiennement d'un chat réduit le taux de cholestérol et de triglycérides dans le sang, fait baisser la tension artérielle et réduit ainsi les risques de maladie cardiaque.
Après avoir analysé tous les facteurs tels que l'alimentation, le fait de fumer ou non, le fait de s'occuper d'animaux, le niveau de revenu annuel, etc., nombreux scientifiques ont constaté que le facteur commun chez toutes les personnes dont la santé s'améliorait, était le fait de s'occuper d'un ou plusieurs chats.
Les personnes âgées vivant isolé mais possédant un chat ont des taux de pression artérielle similaires à ceux des personnes de 20 ans ayant de multiples contacts avec leurs amis ou leurs familles.
Ces résultats laissent à penser que le chat joue un rôle non négligeable chez les personnes âgées en modérant l'augmentation naturelle de la tension artérielle, ce qui diminue considérablement les risques de maladies cardio-vasculaires.
Témoignage de Mme Simonetto : "Mon mari adore son chat.
Il ne se sent apaisé qu'avec Câlin sur ses genoux
".

~ HOPITAUX ET MAISONS DE RETRAITE

# Il a été constaté que la présence de chats améliore la récupération physique et le moral des patients après d'importantes interventions chirurgicales, aussi bien chez les enfants que chez les adultes ; les chats les relient au bien-être de la vie.
# Dans certains hôpitaux où les patients de longues durées sont autorisés à s'occuper des chats dans les jardins, le personnel a remarqué que cette activité possède des vertus thérapeutiques dues à un sentiment d'optimisme et de détente chez ces patients.
# Au centre hospitalier Georges Clemenceau de Montaigu (85), Marie-Annick Brachet a convaincu le CNIL des bienfaits des chats.
Ainsi, depuis 1996, une chatte nommée Minette se promène dans les couloirs du 2e étage.
Cette infirmière nous apprend que : "Les familles sont toujours agréablement surprises par la présence de Minette.... Minette apporte beaucoup d'épanouissement aux résidants.... Minette se laisse facilement manipuler par les résidents et elle reste sur leurs genoux. Elle se met sur une table pour que les résidents jouent avec elle dans l'après-midi, et le soir elle fait le tour de garde avec la veilleuse de nuit".
# Evelyne Péru, infirmière en UUD au centre hospitalier spécialisé Paul Guiraud à Villejuif, dit des chats des jardins de l'hôpital, "Ces petits êtres ne jugent pas. Ils ne provoquent pas de jalousies, ni de rivalités entre les malades. Aller nourrir les chats est une récompense pour les malades ici."
# Une infirmière à l'hôpital Charles-Foix d'Ivry, assure l'entretien d'une chatterie dans l'hôpital. "On ressent un mieux-être chez les malades, s'occuper des chats améliore l'image qu'ils ont d'eux-mêmes." Un service de cet hôpital accepte des patients accompagnés de leurs chats : celui du Docteur Annick Sachet.

~ CONVALESCENCE

La présence affectueuse des chats améliore la résistance des personnes en convalescence.
"Nous savons depuis de nombreuses années que la possession d'un animal de compagnie est liée à un meilleur rétablissement après une attaque cardiaque.", Karen Allen, chercheur en médecine à l'université de Buffalo aux Etats-Unis.

~ SOUTIEN AUX PERSONNES EN DEUIL.

Le chat réconforte son propriétaire dans ses moments de solitude, soulage son sentiment d'isolement.
Ils nous font comprendre qu'ils ont besoin de nous, et deviennent très attentifs à leur propriétaire si ce dernier souffre de déprime.
"Au décès de mon mari, ce sont mes chats qui m'ont aidé à surmonter ces moments très difficiles.
Ils avaient besoin de moi. Leur compagnie m'apporte beaucoup de sérénité. En retour, je m'occupe d'eux. Cela est tout sauf une contrainte, c'est un vrai plaisir. Je les observe beaucoup, et je peins." Gilberte Debuisson, artiste peintre.

~ ÂMES-SOEURS DE SOLITAIRES

Les chats amusent et restent à portée de main des travailleurs solitaires : les écrivains, les jardiniers, les tricoteurs, les potiers, ....
Si vous vous contentez de nourrir votre chat et que vous ne lui accordez que peu d'attention, vous lui envoyez le message que votre domicile n'est qu'un simple dortoir ou restaurant : mais, si vous le caressez tous les jours pour lui manifester votre affection, il se montrera affectueux aussi !

~ ILS INSPIRENT LES ARTISTES.

Les chats ont inspiré et inspirent des artistes et artisans, peintres (Picasso, Edouard Manet, Pierre-Auguste Renoir,...), poètes (Charles Baudelaire, Jacques Prévert, Georges Brassens,...), sculpteurs, chorégraphes, potiers, dessinateurs, compositeurs (Maurice Ravel, Igor Stravinsky,...), écrivains (Colette, Paul Léautaud, Jean Cocteau, Pierre Lotti,...), scénaristes, conteurs et décorateurs, ....
Voir Histoire du chat (la)

~ RIRE

On prétend souvent que le chat est un animal froid et mystérieux, mais, en réalité, avec leurs mimiques, leurs jeux, et les idées qu'ils trouvent pour surmonter les obstacles à leur volonté, les chats sont pleins d'humour....
Lorsqu'on regarde les chats qui jouent, on remarque qu'ils aiment nous faire rire, et qu'ils continuent les activités qui attirent notre attention.
Rire, c'est un bon exercice pour les poumons, améliore la digestion et renforce le système immunitaire.
Les amphétamines naturelles sont libérées lorsqu'on sait penser aux choses heureux comme la joie de vivre des autres.
Langage, Comportements, Interdépendance.

~ ILS NOUS FONT FAIRE DE L'EXERCISE

Se promener dans le jardin avec eux, sortir la litière, faire des courses pour eux, préparer leurs repas...
Les personnes qui aident les chats des ruelles sont obligées de sortir par tout les temps pour faire leur balade, car ils apportent de la nourriture, de l'eau et des bols propres aux abris de restauration.
Sortir pour voir les chats constitue une motivation importante.
Pour les personnes âgées, c'est bien souvent la seule promenade de la journée.
Les chats d'intérieur vous font "danser" : faites traîner un bout de ficelle par terre pour attirer l'attention d'un chat, agiter le bout de ficelle en l'air lorsque le chat le poursuit, ou entamer une partie de mini-foot, à quatre pattes par terre, avec une balle de ping-pong... Voir JEUX à Comportements, Errant, Appel à l'action par Jardins félins.

~ SAUVETEURS

Les journaux du monde entier sont pleins de faits divers qui relatent des cas où un chat a sauvé la vie de son propriétaire.
L'une de mes amies m'a raconté qu'une nuit son chat l'avait réveillé avec des miaulements hystériques. Son lit prenait feu, car elle n'avait pas éteint sa couverture électrique !

~ JARDIN

Au verger ils protègent les fruits en éloignant les oiseaux.
Au potager ils protègent les racines des légumes, des rongeurs.
Les chats sterilisés vous protègent de la toxoplasmose.
Les humains attrapent la toxoplasmose par la consommation de traces d'excrément de jeunes rats sur des salades mal lavées, ou des viandes insuffisamment cuits.
Dans les jardins visités, ils amènent douceur et chaleur pour ceux qui recherchent les endroits reposants. Voir Jardins et chat et Utilité

~ OISEAUX

En ramassant les oiseaux malades ou morts d'infection, les chats protègent les populations d'oiseaux contre les épidémies d'infections mortelles.
Les chats capturent les oiseaux malades, blessés mortellement par collision avec une voiture ou avec la fenêtre d'une maison, ou mourant d'un empoisonnement par pesticides présents sur les insectes, nourriture principale des oiseaux.
Voir Oiseaux et Jardin et chat.

~ RONGEURS

Les chats stérilisés ont plus d'enérgie pour chasser les rongeurs de nos réserves de nourriture, stocks de livres, documents et linge propre, les conservant ainsi du grignotage et des crottes de rongeurs.
Voir Chalet à chats et Utilité.

~ INSECTES

Oui, les chats les attrapent et les mangent ! C'est bénéfique pour les chats car ces insectes contiennent beaucoup de Taurine, un acide aminé essentiel au bon fonctionnement des yeux et du coeur du chat.

~ ILS SONT DECORATIFS

Les chats sont mignons, gracieux et beaux !
Les chats sont un élément de confort pour un décor accueillant.
Ils amènent douceur et chaleur au jardin.
Dans les jardins visités, ils font la joie des touristes qui recherchent les endroits reposants.
Adoptez un chat oublié !
Langage, Politique de ville, Problème, Donateurs Stérilisation, Chalet à chats, Présentation de Jardins félins, Jardin et chat.

Chats sauveteurs :

Zero l'hero : Il y a quelques mois une dame nous a appellé au sujet d'un chat qui urinait partout et se baggarrait bruyament.
Elle ne le detestait pas pour autant et voulais des conseils pour le capturer et savoir où elle pourra l'emener pour le faire stériliser pas cher.
Après stérilisation le chat a commencé à passer plus de temps dans son jardin et a venir dans la maison pour dormir.
Pas seulement il ne se bastonait plus et ne urinait plus indiscretement, il a sauvé la vie de la fille de la maison.
La fille a vomit et étouffait, alors le chat a courru pour alerter sa mère qui a pu la sauver par premiers soins d'urgence tandis que la visage de la fille commençait à devenir bleu.

Top-cat protege son maitre épileptique.

Michael Edmonds de Sheffield est très content que quelqu'un a sauvé ce chat timide d'une rivière.
Il a adopté Top-cat d'un centre de Cats Potection (association en angleterre, jumelle de JARDINS FELINS) en 1994.
Michael a été diagnostiqué épileptique en 2000. Il ne peut plus sortir seul.
Son chat Top-cat est contamment avec lui et le sent quand Michael va subir une crise.
Ce chat réagit à chaque fois en se depechant pour alerter sa femme.
Puis il retourne là où se trouve Micheal pour emmèner Mme Edmonds et pour attendre patiamment sur la poitrine de Michael ou à son côté jusqu'à Michael reprenne conscience.
Personne ne sais comment les chats savent que quelqu'un va faire une crise d'épilepsie, mais ce perception extra-sensoriel s'est avaré être d'un grand valeur pour cette famille.

Magic sauve son maitre tous les jours.
Alexandra Neale de Reading, Berkshire, Angleterre, était diagnostique avec fibromyagia en 2005.
C'est une maladie degeneratif affectant les muscles et articulations.
Durant une année Alexandra était confinée à son lit incapable de marcher ni utiliser ses mains.
Alex a adopté Magic en 2003 d'un associé de Cats Protection.
Magic a sauvé Alex de la solitude, et l'éviter de deprimer ou déesperer de retrouver un jour une vie agréable.
"Elle venait s'assoie sur mon lit avec moi et ronronner, et si je pleurait elle me tapotait la visage comme pour dire "ne pleur pas, tu peux guérir"."

Chelsea a miaulé pour la première fois pour sauver la vie à sa maitresse, Lyn Nelson qui est allé se couché après avoir oublié d'éteindre les bougies allumées dans son salle de séjour. Chelsea a bondi sur la poitrine de sa maitresse qui ainsi alerté a pu quitter les lieux à temps. (Source New Jersey Vétérinary Medical Association, Halle of fame, 1997).

Duncan et Elisabeth : Laura Henderson dormait dans son appartement quand un incendie s'est déclaré.
Duncan et Elisabeth, ses deux chats, ont commencé à frapper la porte qui les séparait de la chambre de Laura.
Le bruit l'a tiré de son sommeil. Elle a eu le temps d'emporter un chat sous chaque bra et d'échapper à son appartement qui fut entièrement détruit par les flammes. (Source : Lauréats 2000, association Médecine Vétérinaire du Winconsin.)

Grisou s'est mit à miauler avec insistance pour alerter ses maitres que la maison prennait feu.
Il est parvenu à réveiller Alain, le fils de la maison.
Tous les membres de la famille Davignon ont pu quitter à temps la maison sains et saufs, mais Grisou a été gravement intoxiqué par les fumées. Il a pu être soigné. (Source : Lauréat 2000,Académie de médecine vétérinaire du Québec.

Duchesse tambourinait contre la porte de la chambre. "Elle se jetait littéralement contre la porte" raconte Jason Wooten. Surpris, il se lève, ouvre la porte et découvre alors de la fumée. Il a évacué les membres de sa famille et appelé les pompiers.
Le docteur vétérinaire Sanders explique ce geste par le lien affectif qui unit le chat à ses maîtres.
Duchesse a été récompensée en 2001 au Texas Animal Hall of Fame par l'association de médecins vétérinaires du Texas.

Chat inconnu : Un jour à Lansing dans le Michigan, un chat a sauvé une fillette d'un ravisseur.
Le homme poussait la porte d'entrée avec une bras et attrappait la fille de l'autre.
Le chat a sauté sur ce bras qui poussait la porte, griffé et mordu sa main sauvagement puis le homme est parti en saignant.

Smudge est un chat timide adopté de dehors.
Sa propriétaire, Chris Southworth, au pays de Galles, souffre du syndrome de fatigue post vaccinal et s'est mises à pleurer car elle était seule et épuisée. Smudge l'a entendu et s'est approché silencieusement puis il a placé une patte sur la main qui tenait la tête de sa propriétaire. Chris a arrêté de pleurer et ils se sont regardés dans les yeux en silence.
"Que mon chat ait compris comment je me sentais et me montre de l'empathie, m'a semblé extraordinaire, je n'oublierai jamais ce sentiment."

De la deuxième guerre mondiale il ressort nombre d'histoires de chats qui auraient sauvé des vies humaines lors des bombardements.
En effet, grâce à leur grande sensibilité, les chats anticipaient le danger et se mettaient sous une table et y miaulaient.
Les chats ont une ouïe plus fine même que celle des chiens.

Sades, chatte blanche de 15 ans alerte son propriétaire. (Angleterre 2001.)
Elle aurait pu sortir par sa chatière lorsqu'un feu s'est allumé dans la cuisine de Mme Brenda Claridge, de Wickham Market, en Grande-Bretagne, mais Sades a choisi d'aller gratter fortement à la porte de la chambre ! Brenda raconte : "Sades est sourde et elle ne miaule pas ... Elle grattait frénétiquement, alors qu'elle est très calme habituellement ; du coup, je me suis levée pour aller voir ce qui pouvait l'ennuyer."

Tabby Two sauve une femme souffrant d'insolation. (USA, 2001.)
Tabby Two est un chat roux qu'Evelyne a adopté dans un refuge.
Un jour de grande chaleur, Evelyne avait laissé sa porte d'entrée ouverte pendant qu'elle nettoyait sa maison. Son mari regardait la télévision.
Tabby-two s'est arrêté devant Evelyne et il a miaulé, puis il a fait deux pas en arrière. Puis, il a encore miaulé et a fait, de nouveau, deux pas en arrière. Ainsi, il a emmené Evelyne jusqu'à la porte d'entrée où elle a pu se rendre compte qu'une vieille femme épuisée était écroulée sur le pas de la porte. Evelyne lui a donné du thé glacé et a lavé son visage à l'eau froide.
Si Tabby Two n'avait pas averti Evelyne, elle n'aurait pas trouvé cette femme à temps pour la sauver.

Dorabella est allée chercher du secours. (Algérie, 2001.)
Une femme soignée pour des problèmes cardiaques a adopté une petite chatte noire et blanche dans un refuge. Elle l'aime et lui donne les meilleures nourritures.
Dorabella n'a pas manqué de lui témoigner sa gratitude.
Seule dans sa maison, la femme est tombée par terre à cause d'une crise cardiaque et ne pouvait plus se relever pour attraper son médicament.
Entrant dans la pièce, Dorabella a vu sa maîtresse par terre et a sauté sur le meuble où était la boîte de médicaments.
Elle a fait tomber la boîte par terre, puis l'a poussée jusqu'à sa compagne.
La médication a diminué la douleur, mais la femme ne pouvait toujours pas se relever.
Dorabella est alors sortie pour se poster devant la fenêtre d'une maison voisine où elle s'est mise a miauler pitoyablement.
Le voisin a reconnu la chatte de sa voisine, alors il lui a téléphoné.
N'obtenant pas de réponse, il est allé chez elle et l'a trouvé allongé par terre.
Il a pu lui porter secours.
Dorabella, ayant réagi rapidement et intelligemment, a réussi à sauver la vie de sa maîtresse.

Simba a sauvé du feu un garçon de 15 ans. (Nouvelle-Zélande, 2002.)
Simba, tigré et blanc, a été adopté par la mère du garçon.
Un jour, Simba s'est mis à crier comme s'il avait faim, tout en courant dans le couloir et en se jetant contre la porte qui donnait accès au garage.
Il n'arrêtait pas de se jeter contre cette porte, alors la mère de famille l'a ouverte.
Elle a été immédiatement enveloppée de fumée noire et elle a vu que la télé et le sol tout autour étaient en feu ! Elle a réveillé son fils qui dormait dans le garage, ils ont jeté des couvertures sur les flammes, puis sont vite sortis.
Ils ont appelé les pompiers.
La femme n'avait rien senti avant d'ouvrir la porte.
Les pompiers ont constaté que le feu avait été causé par une bougie qui brûlait sur la télévision.
Les pompiers ont estimé qu'avec une ou deux minutes de plus, le garçon ne s'en serait pas sorti vivant, et que l'action rapide de Simba avait sauvé la vie du jeune homme.

Je vous traduirai d'autres histoires vraies enregistrées par des pompiers en pays anglophone. A bientôt !
Voir la rubrique Adopter adulte.

Os :

Il existe enfin de nouvelles preuves scientifiques confirmant que les vibrations du ronronnement d'un chat blotti sur un humain renforcent les os des deux.
Ce remède a fait ses preuves auprès de personnes atteintes d'ostéoporose, lorsqu'elles ont adopté des chats, leurs douleurs se sont estompées.
Un des bienfaits du ronron : il renforce les os.
Les scientistes à l'institut pour la recherche sur la communication de la faune, ont trouvé que le ronron du chat domestique se situ entre 27 et 44 hertz, selon l'individu, tandis que les autres félins (puma, ocelot, serval, cheetah et caracal) varie entre 20 et 50 hertz.
Cela rappel que les fréquences entre 20 et 50 hertz sont utilisés en médecine (ultrason) pour accélérer le renforcement des os.
Docteur Elizabeth von Muggenthaler, présidente de l'institut, explique que ces ondes des chats les aident à renforcer leurs organes et os et réparer rapidement les micro-fractures subites au cours de leurs sauts et courses effrénées.
A l'université de Hull, le Docteur David Purdie du centre des dérangements métaboliques des os, dit que les os ont besoin de stimulation afin de ne pas s'affaiblir, et que le ronronnement des chats est leur moyen de compenser pour le fait qu'ils passent obligatoirement la plupart de leur temps allongés.
Une plante chinoise qui aide les os, muscles, ligaments et ongles s'appelle Fo-Ti (ho shu wu) ; en plante européenne, Symphytum officinale (feuilles).
Voir Ronronnement.

ALLERGIES et ASTHME :

Si une réaction allergique au contact des chats se produit juste après l'adoption d'un chat, c'est grâce à lui que vous découvrez votre déficience, et c'est aussi sa présence qui va vous aider à rééquilibrer votre système-immunitaire.

Les symptômes vont s'estomper car votre corps va comprendre au bout de quelques semaines, qu'il n'y a aucun danger. Alors persistez, gardez le chat.

Il est scientifiquement prouvé, le fait d'avoir des chats à la maison aide à rééquilibrer les défenses immunitaires.

L'absence de contact avec les chats augmente l'incidence de réactions allergiques de toutes sortes, car le système-immunitaire déréglé se dérègle d'avantage si il n'y a pas de stimulation naturelle.

Inutile de se séparer des chats sous prétexte qu'un membre de la famille souffre de réactions allergiques !

Ces personnes ont besoin de ces challenges naturelles dans leur environnement, pour les rééquilibrer.

En plus, le stress est un facteur important dans l'incidence des réactions allergiques, il serait compromettant donc de se séparer d'un compagnon, car c'est l'un des stress les plus forts !

En générale, les trois quarts des maîtres allergiques sont suffisamment attachés à leurs chats pour trouver d'autres solutions, plutôt que de s'en séparer.

Pour soigner la personne qui fait des allergies, on a besoin de savoir ce que c'est passé dans le corps faisant qu'il réagit exagérément à des choses pourtant naturelles et inoffensives comme la peau, les poils ou la salive de chats.

Causes :

La médecine commerciale cherche toujours un bouc-émissaire au lieu d'admettre qu'un remède naturel peu coûteux est efficace ou que les causes sont institutionnelles, de produits modernes.

Quelques exemples : le lait des supermarchés, les pesticides comme le glycophosphate ("Round-up" de Monsanto), les fumées chimiques comme celles des cigarettes, les produits de nettoyants ménagers, les parfums d'ambiance et autre produits domestiques parfumés (dites "de ménage" ou "d'hygiène"), sont tous des destructeurs du système-immunitaire.

En cause aussi serait soit la phobie des bactéries, la malnutrition ou la déshydratation chronique.

Ceux qui ont pris des antibiotiques, ou qui se servent de lingettes ou autres produits "antibactériens", à partir de la première utilisation sont déficients en flore bactérienne dans tout le corps, et doivent se "repeupler" de bonnes bactéries sinon elles deviennent constamment plus sujet aux troubles comme allergies, candida et mycoses.

Ces bactéries bénéfiques produisent des vitamines essentielles dont on ne peut que difficilement obtenir suffisamment par l'alimentation seul.

Surtout que ces bactéries symbiotiques produisent certaines vitamines in situ là où on a besoin, sur la peau, dans les voies et tubes du corps (dans les bronches, les artères, les veinules, les intestins, etc).

Soins :

# Il y a des produits non-toxiques, par exemple ceux vendu par "The Honest Company", une entreprise créée en 2012 par Alba qui cherchais en vain des produits sans danger pour son bébé.

Alba a grandi avec asthme et allergies puis elle s'est progressivement rendu compte que lorsqu'elle éliminait les parfums et autres chimies toxiques de sa maison (exemples, Clorox et Lysol), ses allergies et asthme disparaissaient. https://www.honest.com/

Il est très utile de rendre plus ou moins constante, la quantité de poussières chez vous (cela est plus sain pour tout le monde allergiques ou non) :

# Remplacez vos rideaux en tissus par des stores à lattes en plastique ou en bois et essuyez-les d'un chiffon humide une fois par semaine ;

# Ouvrez en grand les fenêtres pendant au moins cinq minutes chaque jour de l'année ;

# Évitez les vêtements en laine : la laine abrite dix fois plus de poussières que les tissus en coton, ou lin ;

# Remplacez la moquette par du carrelage ou du parquet flottant ;

# Surtout pas de moquette ni de couverture en laine dans la chambre d'une personne allergique ;

# Améliorez à la santé de la peau des chats : donnez-leur de l'huile d'olive à boire dans une soucoupe (pas dans la nourriture) une fois par semaine ;

# Une fois par jour, essuyez la fourrure des chats avec un gant de toilette propre et humidifié d'eau fraîche, pour capturer les traces de salive avant de leur faire des câlins.

# Un article paru dans Science News traitait de l'efficacité de l'acide tannique contre les poussières.

Vous en pulvérisez dans l'air de chaque pièce où vous entrez afin de faire tomber les poussières.

Vous pouvez en préparer vous-même.

Il suffit pour cela de laisser infuser n'importe quel thé pendant 15 minutes ou jusqu'à froid (ce n'est pas comme pour le boire !), puis de le passer et, lorsqu'il est refroidi, le verser dans un vaporisateur.

Si vous préférez, vous pouvez acheter de l'acide tannique en pharmacie.

# "Petal Cleanse" est un produit efficace et peu coûteux, disponible dans les pharmacies et animaleries et en ligne à www.bio-life.co.uk

Il suffit de mettre quelques gouttes dans le creux de vos mains puis de caresser vos chats, cela une fois par semaine seulement.

En guérir :

Améliorez votre santé pour que vous ne soyez plus allergique aux substances anodines, voici comment :

# Boire de l'eau sans sucre, sans colorant, ni caféine, ni sucrant, une ou deux verres pleins une demi-heure avant chaque repas et encore une ou deux verres pleins deux heures après chaque repas et juste avant de se coucher. (De 8 à 14 verres d'eau reparties dans la journée.)

Boire de l'eau est le meilleur antihistaminique et c'est le seul qui n'a pas d'effets indésirables.

L'histamine est produite dans le corps pour activer les procédures de conservation d'eau interne. Par exemple la constriction des bronches pour réduire la perte d'eau par évaporation.

Dans la mesure du possible évitez la caféine, l'alcool et tout autre substance diurétique.

# N'utilisez aucun produit insecticide, aucun produit parfumé, aucun produit d'entretien.

Pour vos nettoyages voir les substances naturelles au chapitre "Produits ménagers".

Parmi les ingrédients des produits, ceux qui nettoient n'ont jamais changé, alors vous pouvez vous passer des parfums et les autres adjuvants nocives.

Vous pouvez faire des mélanges parfumés aux huiles essentielles, et vous économiserez de l'argent en plus de rétablir votre santé.

Il n'y a rien à acheter de mieux pour nettoyer, que de savon de Castille ou de Marseille liquide, et le vinaigre blanc qui dégraisse et désodorise.

Le vinaigre blanc, le sel, l'eau, le bicarbonate, le chlore de magnésium, sont les produits nettoyants qui aident selon la situation pour les tâches ou pour rafraîchir ou adoucir.

Voir le chapitre "Produits ménagers".

# Saupoudrez votre salade de graines de lin fraîchement moulues (fraîche dans ce cas veut dire depuis moins que 20 minutes).

Vous pouvez en trouver dans les magasins biologiques ou diététiques, et les moudre dans un petit moulin à café électrique ;

# Supprimez les produits laitiers de votre alimentation

Boire de l'eau ou des tisanes, camomille ou verveine, par exemple.

Mettez de la purée de noisettes ou de l'huile d'olive à la place du beurre laitier.

Ces aliments délicieux sont des bonnes sources de calcium et de nutriments aidant l'assimilation et utilisation de calcium.

Plantes à utiliser :

# L'ortie et la camomille en tisane, peuvent être utilisées tous les jours, ou occasionnellement.

Elles atténuent les manifestations allergiques.

Pour couper une crise le café ou du chocolat, ou de la teinture-mère de réglisse, ou des feuilles de cassis noir.

On prépare une tisane comme pour le thé, (sauf pour la camomille car c'est un fleur alors 2 minutes seulement, après elle a un goût amer) les plantes sèches s'achètent en pharmacie ou en magasin bio.

# La réglisse naturelle est racine à mâcher ou émietté à préparer en tisane (on peut l'avoir en teinture-mère pour usage d'urgence), a un effet semblable à celui de la cortisone (les préparations à base de feuilles de cassis noir sont anti-inflammatoires aussi), sans les effets néfastes de la cortisone sur le foie, le pancréas et le système-immunitaire.

Si vous n'aimez pas mâcher ces bâtons, il existe aussi des capsules de poudre de réglisse en pharmacie et dans les magasins diététiques.

Les friandises fait-maison à base de réglisse naturelle, peuvent aussi aider.

Votre corps va pouvoir s'adapter et équilibrer ses réactions à toutes sortes d'allergènes grâce à la présence de chats dans votre maison :

# Après avoir conduit une étude durant 7 ans, Dennis R. Ownby, responsable de la section Allergologie et Immunologie de l'université de Géorgie, a conclu qu'en étant journellement au contact de chats, on s'expose à des molécules connues pour renforcer le système-immunitaire.

# Une autre étude a démontré que le contact précoce avec des chats, diminue l'incidence d'asthme et d'allergies de toutes sortes chez les enfants allergiques, (source Journal of Allergy & Clinical Immunology.)

# Les enfants allergiques qui ont un chat dans leur maison développent un système-immunitaire équilibré vers l'âge de 7 ans.

Ensuite, ils ne sont allergiques à aucune chose anodine. (Source le Lancet, un important journal médical.)

Solutions pour les cas extrêmes :

Exemple de solution : Une famille dont la fille est allergique et pourtant amoureuse des chats, a adopté un groupe de chats timides récupérés d'un bâtiment vide que le propriétaire s'apprêtait à démolir.

La famille a clôturé rapidement le jardin et installé un abri résistant aux intempéries et la petite fille se réjouit de voir les chats arriver en courant à chaque fois qu'elle sort dans le jardin.

Les chats la reconnaissent et aiment sa compagnie.

Ses réactions allergiques ne sont pas provoquées car les chats ne sont pas câlins.

La réaction du système-immunitaire face à une allergie :

Fondamentalement, le système-immunitaire interprète la mise en place d’une substance étrangère, comme une chose à cibler pour la destruction (on l'appelle pour simplicité "l’allergène").

Pour mener à bien cette mission, le système-immunitaire déploie un certain nombre de moyens, à savoir des anticorps, des phagocytes, des lymphocytes, des macrophages.

Telle une armée de petits soldats, ces cellules spécialisées dans la destruction et l’éradication de virus et bactéries étrangères se ruent vers l’emplacement où se trouve l’allergène pour lancer une attaque.

Malheureusement, l’inflammation, les éternuements, les larmoiements, la toux et autres symptômes désagréables que provoque l’allergie sont la conséquence de cette offensive du système-immunitaire.

L'allergie aux poils de chat est en fait une allergie à la salive du chat que l'on retrouve sur ses poils.

Que faire ?

Abandonner minou, n'arrangera rien, car les poils des chats (comme des autres animaux) volent partout dans l’environnement et y persistent pendant environ 7 ans, même avec une bonne hygiène !

Le corps est une manifestation de la vie et n'est pas la somme de ses parts, alors pour soigner le système-immunitaire les conseil sont pareil que pour soigner le système endocrinien.

Les conseils sous la rubrique "Cancer" pour améliorer la santé vont parfaitement améliorer le système-immunitaire dans son efficacité et son équilibre.

Pour éviter qu'un enfant ne développe des allergies :

# Si vous le pouvez, adoptez minou AVANT la naissance de bébé, et même plutôt 2 ou 3 chats, car alors s'installe une "tolérance" de l'allergène par l'organisme de l'enfant.

# Par contre éviter d'introduire des chats au décours immédiat d'une bronchiolite !

# Aérer la chambre de l'enfant (ou l'adulte) 15 minutes minimum le matin = le temps du petit-déjeuner, sans la quête sur le lit.

# Ne surtout pas brosser votre chat à l'intérieur de la maison

# Passer un gant humide sur le pelage des chats, 1 à 2 fois / jour afin de diminuer la présence de salive.

# Éviter que les chats ne squattent la chambre et plus encore le lit de l'enfant / adulte allergique. (Aménager aux minous plein d'autres coins douillets.)

# Laver ou passer une brosse humide sur les cheveux (des humains allergiques) avant chaque coucher (nuit et sieste) pour éviter que les particules de poils qui s'y sont déposées ne se retrouvent sur l'oreiller = juste sous le nez du dormeur.

Cela va aussi diminuer la présence des pollens.

# Maintenir une bonne hygiène des lieux afin d'éviter les allergies en tous genres par un lavage de l’habitat fréquent ainsi qu’à l’aspirateur (y compris les matelas), avec un appareil équipé d'un filtre à particules à haute efficacité (HEPA).

# Trop se nettoyer est néfaste pour la santé comme en atteste Hubert Reeves : http://www.humanite-biodiversite.fr/doc/hubert-reeves-sur-lepoint-fr-tropd-hygiene-n-est-pas-bon-pour-la-sante

Si l'allergie reste gênante après un temps d'adaptation et l'application de ces conseils :

# Voir un homéopathe

# Consulter un allergologue pour faire le point sur d'éventuelles autres allergies car si l'allergie au chat est isolée ou dominante une désensibilisation peut être envisagée.

# Un autre lien qui peut être intéressant : http://symptomes-solutions-allergies.com/allergies/allergie-aux-animaux/allergie-aux-chats

# Plus à la rubrique "Renforcer les résistances du corps".

VIVRE LA SANTE :

L'industrie pharmaceutique ne veut pas que nous soyons en bonne santé, il veut nous entretenir malade.
Si vous n'êtes pas un activiste ou un scientifique, vous n'êtes probablement pas encore au courant, alors voila c'est l'heure de se réveiller !
La santé passe par l'écoute de ton corps, pas l'étouffement des symptômes, alors si vous êtes déprimé mangez des pommes de terre (avec la peau) et inscrivez-vous au bénévolat pour bouger utilement, c'est motivant car vous vous en renderez compte que vous aussi avez le pouvoir d'améliorer votre vie, celle d'autrui, et faire des rencontres.
Si vous avez "trop" de cholestérol, mangez des fruits frais tous les jours, ne manger plus de sucre (même pas des faux ni des "zero calorie") et vivez votre vie au lieu de vous sur-protéger !
Si vous êtes triste, c'est normale car il y a de quoi dans la vie ! Cela n'est pas une maladie !
Ce n'empêche pas d'être heureux quand on fait du bien, faite du bénévolat et vous verez le bien que vous pouvez faire.
Cliquez ici, conseils de santé, et Université.

IMMUNITE :

Optimiser votre systeme immunitaire
D'abord un "tête" et coeur heureux est necessaire pour soutenir et motiver le reste du corps. Ne laisse pas de place au colère ou le desespoir malgré tous ce qui ne va pas dans votre monde, restez optimiste.
Sans être indifferent il faut pratiquer vos tâches sans anxieté, ni drogues (médicales ou autres), ni exigences.
Voir le côté amuseant des choses, pas s'en moquer, mais trouver le point positive ou une action positive.

(1) Un bon alimentation est vital pour un bon immunité
Laissez les pré-préparés et surgelés, les produits aux sucres ajoutés (ni de canne, ni fructose, ni maïs), endoculantes, conserves, etc. pour libérer vos ressources immunitaires pour autres choses que de se défendre contre les toxins de la mal-bouffe.
(2) Utilisez soit un machine pour faire des jus de légumes (comme le Champion), ou un Liquidizer qui fait des "smoothies" (comme le boisson verte que boire "Iron man").
Manger ses légumes de cette façon permet d'assimiler plus de nutriments.
Ces liquides doivent être consommé directement après leur préparation sinon ils oxident car les cellules sont éclatés pour libérer leur nutrition (magnesium, enzymes, and vitamins C, etc.)
(3) Si vous n'avez pas pu bronzer autre que derrier une vitre prennez un suppliment de D3.
(4) Probiotiques : une flore symbiotique dans vos intestine aide à la digestion et empêche que ne s'installent d'autres bactéries, moins utiles voir dangereux.
Les meilleures sources de probiotiques sont des nourritures fermenté (yogurte bio ou fait maison, Kéfir, choucroute crue bio vendu en barquette sans viande car à manger crue, frommage au lait cru sans préssure, raisins bio mangé sans les laver, ...)
(5) Si vous avez besoin d'assistance contre une infection mangez 5 baies de genièvre crus et faites une tisane de thym.
(6) Ne prennez aucune médication pharmaceutique, ou si vous en prennez déjà, cherchez des plantes à prendre à la place puis faites le changement progressivement sur trois semaines : il y a des plantes anti-inflammatoires, antibiotiques, calmants, antidepressants, anti-stress, analgestiques, etc. qui sont plus efficaces que les médicamments pharmaceutiques et n'ont pas d'effets secondaires néfastes.
(7) Drainer votre lymph en étant plus actif physiquement.

GRIPPE :

Voir Influenza.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y